Un coin de travail pour toutes!

10
photo(5)

Oum Soumeyya ©

Notre article d’aujourd’hui s’intitule « un coin travail pour toutes les femmes musulmanes ».

As salamou ‘alaykoum !

Je voudrais débuter cet écrit avec la phrase suivante : ‘une femme musulmane est une femme qui se doit de s’émanciper’. Une femme musulmane doit lire, partager ce qu’elle apprend et aussi se cultiver chaque jour pour avoir plus de connaissances que la veille. Dans mon entourage, il y a des femmes très pieuses, cependant, elles se cachent derrière leur rôle de mère pour ne pas prendre un livre ou un crayon en main. Je trouve cela très dommage. À titre d’exemple, je voudrais citer le cas d’une jeune femme qui ne sait pas parler le français mais qui, à côté de cela, ne fait rien d’autre de ses journées que de s’occuper de son enfant qui a maintenant atteint un certain âge. Les mots sont quelques fois piquants, mais ils faut voir la réalité en face. Si cette même personne a le temps de passer du temps devant la télévision, elle doit aussi avoir le courage d’éteindre cet engin abêtissant pour bercer son regard avec un livre. Beaucoup de femmes ne savent pas faire le pas. Je pense que j’ai trouvé la raison de cette paresse : les femmes musulmanes n’ont pas leur coin de travail calme chez elle à la maison. Personnellement, j’en ai fait l’expérience. Travailler et faire mes lectures au salon sur la petite table ou encore sur la table de la salle à manger n’est pas du tout agréable. Premièrement, vous n’êtes pas installée confortablement et donc, ce temps de travail ne durera pas très longtemps. Ensuite, il est très embêtant de devoir chaque fois ranger les livres, notes, plumiers et feuilles volantes que vous venez d’utiliser. Ce sont les raisons qui m’ont motivée à déplacer les meubles de la chambre à coucher. Pousser un meuble par-ci, tirer le lit par là. Et voilà, une place pour le futur bureau de la maman de la maison. Avec mon époux, nous sommes allés chez Ikéa (ça fait un peu cliché, mais il y en a pour tous les goûts et surtout pour tous les budgets.) J’ai choisi un bureau pas très grand, ni trop petit qui nous a coûté 17 euros. Le prix est donc abordable. Nous avons monté la table, je l’ai ‘décorée’ à mon goût pour que ça soit vraiment mon petit coin de travail à moi où je me sentirai à l’aise : ma boîte à crayons, mes livres, mon Coran, mon cahier et mes notes de mon cours de tajwid en ligne, mon sous-main, mes petits cactus… Tout est enfin prêt pour me recueillir et être loin du stress de la vie quotidienne.

Je trouve que nous, femmes musulmanes, devons passer du temps dans la cuisine, mais il y a des limites. Certaines femmes y passent tellement de temps, qu’elles n’en sortent plus. Oui, c’est notre rôle de maman, mais nous ne préparons pas non plus à manger pour une armée. Il faut voir les choses en face et oser prendre du recul. S’il y a de la vaisselle, tant pis, ça attendra. Une femme musulmane n’a pas été créée pour cuisiner et faire le ménage. Il faut qu’elle se documente et soit la personne de référence du foyer.

Vous allez me dire qu’il est facile de conseiller ? Je vais vous expliquer comment je m’y prend. Je laisse ma fille et mon mari au salon. Il accepte gentiment de la garder pour me laisser souffler. Qu’Allah le récompense d’ailleurs pour ses bonnes actions, amine. Je m’isole un peu dans ma chambre, mon coin de travail avec bien sûr une chaise de bureau confortable pour éviter les maux de dos. Et je me lance : je griffonne quelques phrases, des mots clés pour mes futurs articles, je lis la traduction ou l’exégèse (tafsir) du Coran, je lis aussi quelques pages du Coran en arabe et aussi mon livre sur l’éducation des enfants, je recopie au propre les notes de mon cours de tajwid… Et puis, je descends au salon. Ceci me permet de recharger mes batteries, d’apprendre et de sentir que je prends du recul. Les avantages ? Je me cultive et me change les idées, mon cerveau a toujours une activité intellectuelle et mon mari et ma fille me manquent. Ça leur permet aussi de passer du temps ensemble.

Donc le conseil du jour que je donnerai aux mamans musulmanes : ayez votre coin de travail chez vous. Celui-ci peut se trouver au salon, dans la chambre du petit, ou même dans la cuisine, mais retroussez-vous les manches dès aujourd’hui et passez à l’action. Ne soyez pas des mamans-cuistos uniquement. Soyez un exemple pour vos enfants qui, vous voyant ainsi, seront motivés à ouvrir leurs bouquins et se mettront au travail pour l’école. Ils auront, en vous voyant, des ambitions. Soyez le modèle du foyer, ne les laissez pas avoir d’autres modèles que vous-mêmes.

Oum Soumeyya.

Partagez.

À propos de l’auteur

10 commentaires

  1. Selam aaleikum oukhty excellente idee je pense que dans le futur si je me mari in sha ALLAH je me prendrai un petit bureau a moi pour lire mediter… Merci baraka ALLAH oufik.

  2. Salam aleykunna wa rahmatullahi wa barakatuh

    J’aime beaucoup cet article car c’est vraiment une bonne chose a faire, j’avoue que je n’ai pas de petit coin pour moi encore et je travail ou étudie sur le canapé ou dans mon lit et on lache très vite ! BarakAllahou fiki pour tes conseils !

    Q’Allah nous facilite l’apprentissage de la science !

  3. ?????? ????? ????? ???? ???????
    ????? ??? ????????
    ??? ?? ????? ??????? ??? ???? ?? ??? ????? ?? ??????? ?????? ?? ?????
    ??? ???? ??? ??? ??? ????? ?? ?????? ??? ?? ?????? ???? ???? ?????? ???? ????? ???????
    ??? ?? ???? ????
    ?????? ?? ???? ???? ??? ???? ????? ???? ???????? ?? ????? ??????? ??? ???? ???????
    ???? ???? ????

  4. Salam alayki,

    J’ai eu cette idée aussi avant d’accoucher, car réviser mes cours d’arabe dans le salon c’était vraiment pas pratique. Avec mon mari on a donc acheté un petit bureau (chez Ikea aussi) qui est dans notre chambre.
    Je ne sais pas encore comment m’organiser.
    Est ce que tu aurais des plans d’apprentissage ou des liens avec des conseils pour s’organiser?, car je me disperse souvent, je lis plusieurs livres à la fois.
    En sachant que j’ai débuté l’apprentissage de l’arabe littéraire l’année dernière et je suis convertie depuis moins de 2 ans al hamdoulilah donc je suis débutante et j’ai soif d’apprendre, mais cette désorganisation me démotive.
    Si ya des soeurs qui peuvent partager leur programme et leur coin bureau afin de donner des idées ce serait le top.

    BarakaAllah oufiki, qu’Allah nous facilite l’apprentissage et la mise en pratique de la science et de l’arabe

    • Wa aleyki selam wa rahmatullah ma soeur Hélène,

      Barakallahou fiki pour ton intervention ))

      Concernant mon ‘programme’ de travail, celui-ci tourne autour de 3 choses:
      – le Coran (lire au moins une page avec sa traduction)
      – mon cours d’arabe à distance à l’institut Al-Isbaah: faire mes devoirs et étudier le vocabulaire, rechercher les mots inconnus,…
      – lire un livre, à mon rythme. Là je suis concentrée sur la vie des savants, qui me booste la foi, et me motive dans la recherche de la science.

      Voilà! )) J’espère inchaAllah avoir pu t’aider ))
      Ne baisse pas les bras, et commence tes ‘cours’ avec l’invocation ‘Mon Seigneur, augmente ma science’.

      Amine pour ton invocation!

Laisser un commentaire