Témoignage d’une lectrice

1

brokenheartAs salamou ‘aleykoum chères lectrices d’Oum Soumeyya!

L’article que j’ai choisi de publier aujourd’hui est le témoignage d’une de nos lectrices. Dans les jours à venir, nous allons inchaAllah aborder le thème du port du hijab (voile). Ceci est un avant-goût de ce qui vous attend inchaAllah. Je vous laisse en tête-à-tête avec ce témoignage poignant d’une sœur qui refuse de baisser la tête face aux pressions et à l’image que la société nous impose en tant que femmes. N’hésitez pas à laisser des commentaires, nous les lui ferons parvenir inchaAllah.

Témoignage de la sœur:

« Pourquoi me faire souffrir alors que je ne veux rien de particulier de votre part. Je veux simplement être une femme musulmane, je ne veux rien d’autre ! Est-ce si difficile que ça ? Je veux apprendre à être une épouse modèle, à être une maman, et je veux apprendre ces choses par ma maman. Pourquoi m’éduque-t-on comme si j’étais un homme ?! Non, je ne veux pas faire d’études dans un milieu où règne la mixité, je ne veux pas apprendre des matières où se trouvent des indécences, je ne veux pas être obligée d’entrer en contact avec des hommes ! Est-ce trop vous demander ? La femme musulmane n’a pas le devoir de subvenir aux besoins financiers de sa famille, c’est le rôle de l’homme !  Alors pourquoi me forcer à devenir ce que je ne dois pas et surtout ce que je ne veux pas ?

Pourquoi ne pas me laisser me vêtir comme je le souhaite, en me faisant constamment des remarques sur le caractère ample et sobre de mes vêtements ? Pourquoi ?

Pourquoi penser que j’aurai les plus dures épreuves à l’avenir, et m’y préparer déjà comme si tout le monde était éprouvé par le divorce et les difficultés financières ?  Je ne veux pas d’indépendance financière, est-ce trop vous demander ? Est-ce que dépendre financièrement de son époux est un péché ? Dites-le moi ! Est-ce que c’est une honte ?

Laissez-moi tranquille ! J’en souffre, j’en pleure, mes larmes ne cessent de couler.

Je ne veux pas l’avenir que vous rêvez pour moi ! Est-ce si difficile à comprendre ?

Je ne veux être qu’une simple musulmane, je ne veux rien d’autre. 

Laissez-moi cheminer dans ce que je veux et arrêtez de m’imposer ce que l’Islam m’a enlevé comme devoir !

Laissez-moi être une femme musulmane, une épouse et maman à l’image des sahâbiyâte !

Laissez-moi être épanouie comme moi je le souhaite, et non comme vous pensez que je pourrais l’être.

Laissez-moi être une femme !

Mais sachez qu’Allah ‘azza wa jal me suffit, Il est mon meilleur garant !« 

En espérant que les parents qui essayent d’imposer leur vision de la vie à leurs enfants se réveillent. Qu’ils se rendent comptent inchaAllah que la vraie vie n’est pas celle d’ici-bas mais bien de l’au-delà. Rendez-vous compte que vos choix ne sont pas forcément ceux de vos enfants. Apprenez à les écouter. Essayez de les comprendre.

Oum Soumeyya.

Partagez.

À propos de l’auteur

Un commentaire

Laisser un commentaire