La mixité lors des visites familiales – 2

2
Crédit photo: Maison du Monde

Crédit photo: Maison du Monde

As salamou ‘aleykoum mes très chères fidèles lectrices !

Il y a quelques jours, nous avons abordé le thème de la mixité lors des visites familiales. Nous continuons sur cette lancée puisque c’est un thème qui est vaste. Ceci sera notre deuxième et dernier article sur ce sujet.

Il y a un mois environ, j’ai repris contact avec une amie. Elle s’est mariée. J’ai voulu donc lui rendre visite avec mon époux afin que les époux fassent connaissance. Mon amie et moi, nous nous envoyions déjà des messages. Nous avons donc convenu pour une date de rendez-vous. Une précision de la part de mon amie m’a fait chaud au cœur.

‘Je vous attends inchaAllah. Vous êtes la bienvenue. Seulement, mon appartement est petit. Nous devrons donc nous asseoir dans la même pièce. Serait-ce un problème pour toi ?’

Lors de la rédaction de ce message, le choix des mots est très délicat. Des mots pour ne pas blesser. Elle me connaît, elle sait que je suis sensible concernant ce sujet. Je lui ai donc proposé que je vienne seule, et la rencontre des époux se fera une prochaine fois, lorsque je les inviterai chez moi où nous avons une pièce ‘hommes’ et une pièce ‘femmes’.

Depuis que je suis mariée, alhamdoulillah, je suis vigilante à ce sujet. Chez moi, c’est ‘les femmes d’un côté, les hommes de l’autre’. Même si ça en dérange certains. Chacun a ses règles. Celles-ci sont les règles d’Allah. Il faut donc les respecter. J’avoue qu’il n’a pas toujours été facile d’appliquer ce système de ‘séparation’ puisque le premier appartement dans lequel j’habitais était petit. J’ai donc trouvé une solution : acheter un paravent. Pour les intéressées, c’est celui-ci : http://www.ikea.com/be/fr/catalog/products/70182191/ . Il est grand, large et impossible de voir à travers. Bien sûr, il nous faut aussi une solution pour les voix : il suffit de parler moins fort. De toute façon, les hommes ont généralement une grosse voix, et donc ça masque nos voix de femmes!

En ce qui me concerne, dans mon premier appartement, ma cuisine et mon salon n’étaient pas séparés. C’est la raison pour laquelle j’ai du opter pour la solution du paravent. Néanmoins mes sœurs, celles d’entre vous qui ont une cuisine peuvent adopter le système des chaises que vous placerez dans la cuisine pour vos invitées. C’est plus convivial. Et de toute façon, au lieu de faire des vas-et-viens intempestifs, vaut mieux s’y installer. C’est moins fatiguant. Les hommes resteront donc au salon. Et le tour est joué.

Il faut avouer que niveau espace, certaines ont plus de chance que d’autres. Elles ont deux salons et même une salle à manger. Profitez de l’opportunité qu’Allah vous a donnée pour respecter Ses règles mes soeurs ! Faites un coin hommes et un coin femmes.

Pour les autres qui n’ont pas cette possibilité, ci-dessous, je vous propose d’autres solutions que celles citées précédemment afin d’éviter la mixité dans votre domicile.

Première solution : les hommes peuvent se rencontrer en dehors de la maison. Ainsi, les femmes seront entre elles. C’est l’idéal pour rigoler et ne pas avoir peur d’être entendues lors des rires collectifs après une blague lâchée par une des hôtes. ^^

Deuxième solution : aménager la chambre des enfants de sorte à y placer un fauteuil au cas où les femmes viendraient avec leurs maris. Les hommes s’installeront donc dans la chambre des enfants et les femmes au salon.

Troisième solution : celle-ci est une solution que nous avions trouvée avec ma voisine. Nous habitions toutes les deux dans un petit appartement. On fixait donc un jour de rencontre. Les hommes montaient chez moi. Et les femmes se retrouvaient chez elles. Ça nous permettait de décompresser.

Quatrième solution : un rideau épais séparant la pièce. Très pratique ! Il suffit de visser une corniche au plafond. Choisir le rideau qui va avec le décor. Et hop le tour est joué ! C’est une solution pour laquelle une amie a opté. Comparé au paravent, celle-ci est plus sûre, surtout lorsque vous avez des enfants. Parce qu’à plusieurs reprises, les enfants ont failli faire tomber mon paravent. Et avec le rideau, lorsque les invités sont partis, il suffit de le tirer sur le côté.

Cinquième et dernière solution : votre époux vous conduit chez l’amie en question. Vous vous retrouvez chez elle. Après que vous soyez montée, l’époux de la sœur descend pour rejoindre votre époux. Ils retourneront chez vous, où vous aurez tout préparé pour ceux-ci. Pour le thé ou le café, ils se débrouilleront. Avouons que des fois, les hommes préparent mieux le thé que nous ! ^^

Le conseil que j’aimerais vous donner aujourd’hui mes très chères sœurs en Islam : tout est entre nos mains ! En tant que femmes et mères, nous sommes celles qui gèrent l’ordre de la maison. La décoration, c’est notre truc. Prenez donc le temps de changer la place des meubles afin de préparer un lieu d’accueil ‘halal’ pour vos invités. Si vous voulez réellement trouver une solution pour éviter la fitna, vous la trouverez, inchaAllah. Cependant, si vous recherchez des excuses pour contourner certaines règles, vous en trouverez aussi. Ne l’oubliez pas: tout est entre vos mains mes sœurs!

Ecrit par : Oum Soumeyya

Partagez.

À propos de l’auteur

2 commentaires

    • Aelyoum Selam Minikkelebek! En ce qui concerne le rideau, je te conseille. Dans les hôpitaux, ils font très bien ça: on dirait vraiment une autre pièce dans la chambre. Que celle qui fait le pas nous envoie des photos ^^

Laisser un commentaire