« Mon épouse est accro à Facebook… »

11
Êtes-vous vous aussi un pion sur Facebook?

Êtes-vous vous aussi un pion sur Facebook?

As salamou aleykoum mes chères lectrices ! Le thème que j’aimerais aborder aujourd’hui est l’utilisation des réseaux sociaux dans notre communauté. Il y a quelques jours, j’ai jeté un œil sur la catégorie ‘critères de recherches’ de mon site. Ce sont les mots-clés utilisés sur Google qui ont mené à mon Blog. Un frère a entré les mots suivants: ‘Islam, Mon épouse est accro à Facebook’. Avec un pincement au cœur, au milieu de toutes les choses que je dois faire, j’ai décidé d’écrire un article. Généralement, ce sont les femmes et filles qui sont pointées du doigt, aujourd’hui, je mettrai tout le monde dans le même sac pour ensuite donner des conseils spécifiques aux femmes, valables également pour les hommes. Certaines choses doivent être rappelées afin que d’autres évitent de tomber dans le panneau.

Par où commencer ?

Des photos de femmes et d’hommes, grand format ou petit format. Une fille normalement voilée qui utilise une photo sur laquelle elle n’est pas voilée sur son compte. Un gars qui fait le muslim dans la vie réelle avec ses ‘inchaAllah’ ‘MachaAllah’, cependant, sur Facebook, il n’est rien de tout cela. Des hommes qui aiment ce que les femmes publient. Des femmes qui aiment ce que les hommes publient. Des hommes qui parlent avec des amies de leurs femmes. Des femmes qui parlent avec des amis de leurs maris. Un homme qui parle avec sa voisine sur Facebook. Une femme qui parle avec son voisin sur Facebook. Une femme qui est très pieuse mais qui publie les photos de sa fille sur le net dans différentes poses. Une femme qui parle avec son beau-frère (ben oui, c’est COMME son frère!). Une homme qui chatte avec sa belle-soeur. Un gars qui parle avec la voisine : parce que je dois lui parler d’un truc urgent (c’est quoi ce truc urgent dont tu dois parler avec ta voisine ? Dis-le à ta femme, elle le lui dira!)

Sommes-nous vraiment sincères?

Vous l’avez sûrement deviné par l’usage de mes mots : j’en ai ras-le-bol de ces réseaux sociaux qui pourrissent la vie de tout le monde. Des femmes en souffrent parce que leur mari en est accro. Et l’inverse.

Sur Facebook, il suffit de se créer un compte bidon et de taper les nom et prénom de certaines personnes de notre entourage et de notre famille élargie. Et voilà ce sur quoi il est possible de tomber :

  • Des conversations entre époux publiées sur le net.
  • Des époux qui se photographient uniquement pour se montrer mais qui n’ont rien du bonheur de cet unique instant.
  • Des plats fraîchement cuisinés
  • Des restos en famille.
  • Des cadeaux.
  • Des photos de mariage.
  • Des photos de sa future femme.
  • Des photos de son futur mari.
  • Des photos au pèlerinage : oui, on a besoin de le montrer à tout le monde ce voyage, n’est-ce pas ?
  • Un barbu qui ajoute des dizaines de femme sur son compte et qui parle avec elles pour faire la da’wa (oui oui, mon oeil!)
  • La photo de la nouvelle voiture qu’il a achetée et le prix de cette voiture qu’il recevra dans quelques jours.
  • La nouvelle maison qu’il est en train de construire ou de restaurer.
  • Etc, etc, etc…

Ce qui me fait peur, c’est le futur de Facebook. J’ai peur du jour où les gens écriront les choses suivantes sur leur profil :

  • je viens d’accomplir ma prière avec une khouschou inexplicable !!
  • à cet instant, je viens d’étudier 3 pages de la sourage Al-Baqara.
  • Les actes surrérogatoirs que j’ai accomplis aujourd’hui sont les suivants

Des rappels concernant Facebook, j’en ai déjà fait des dizaines de fois à des dizaines de personnes. Cependant : ça rentre d’une oreille, ça sort de l’autre. Mais là, c’en est trop ! Il vous est peut-être déjà arrivé d’être déçu d’une personne que vous croyiez être elle, mais en fait, qui vous jouait uniquement un rôle. On tombe de haut n’est-ce pas ? Cela m’est arrivé à plusieurs reprises. Il est décevant de voir de plus en plus de personnes qui ont un masque soit sur Facebook soit dans la vie réelle. Et malheureusement, il est difficile de reconnaître cette personne : quand joue-t-elle un rôle, et quand est-elle elle-même ?

Sans oublier, j’aimerais souligner le fait qu’auparavant, aux débuts du phénomène Facebook, les gens modifiaient constamment leurs paramètres de confidentialité, de sorte que leurs publications malsaines ne soient pas vues par leurs connaissances ou même par des inconnus. Aujourd’hui, il est possible, avec un simple compte, d’entrer n’importe quel nom et de tomber sur toutes les publications de milliers personnes. La pudeur a disparu. Les péchés ne sont plus commis en cachette, ils sont dévoilés, avec fierté.

Certaines personnes (surtout des jeunes) qui n’étaient pas sur le droit chemin et n’avaient pas une vie très nette dans leur passé, sont guidés par Allah à un moment donné de leur vie. Ceci est une très bonne chose. Néanmoins, toutes leurs publications sont encore sur les réseaux sociaux. Un passé qu’Allah pourrait pardonner s’Il le veut, mais qui sont encore visibles aux yeux des gens.

Plusieurs personnes ont subi les conséquences néfastes de ces réseaux. Une fille avec un passé pas très propre était sur le point de se marier avec quelqu’un de très pieux. Elle avait tourné la page et voulait recommencer sa vie sur la bon chemin. Cependant, un beau jour, quelqu’un a montré à son futur mari son ancienne page Facebook qui était toujours accessible. Le futur mari n’a rien voulu savoir. Ils ne se sont finalement pas marié.

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Supprimer son compte ?

Beaucoup aimeraient supprimer leur compte Facebook mais ils ne font pas le pas. Ça leur plaît en fait de voir la vie des autres et de dévoiler la leur. Vous entendrez souvent cette petite phrase, une résolution que beaucoup prennent :

‘J’ai décidé, bientôt je supprime mon compte Facebook !’,

Cependant, ce ‘bientôt’ n’arrivera jamais parce que tout est fait par la grande équipe qui est derrière Facebook pour vous réintégrer dans leur piège. L’être humain est très faible. De temps en temps (et même trop souvent), vous recevrez un mail qui vous dit ‘Retournez sur Facebook’ et même des notifications en attente que vous refusez d’ouvrir. Supprimer son compte peut être une solution, néanmoins, il faut d’abord changer et comprendre tout le mal que Facebook nous apporte pour ne pas refaire de pas en arrière. Puisqu’il suffit de se reconnecter à son compte et de retomber dans les mailles du filet. De plus, lorsqu’on supprime totalement le compte, il faut résister pendant 14 jours afin que cette suppression soit prise en compte. Dans le cas contraire, le compte sera toujours actif.

Et les femmes dans tout ça : pourquoi sont-elles accro ?

Les réseaux sociaux sont des endroits où l’ont se fait des ‘amis’, où on reprend contact avec d’anciennes connaissances, où on parle avec sa famille… Mais tout ceci est du virtuel. Deux personnes qui se parlent avec passion sur Facebook n’auront peut-être rien à se dire si elles se rencontrent en vrai. Pourquoi ? La sincérité est absente. Donc Messieurs, il faut que vos épouses aient des activités ‘sociales’.

Une fois par semaine, organisez une visite familiale chez un proche du côté de Monsieur. Et un autre jour, une visite familiale chez un proche du côté de Madame. Un jour, vous ferez une sortie avec les enfants (parc, picnic, promenade, manger un snack dehors…) Si vous avez des proches qui habitent loin, faites les valises et allez passer un weekend chez eux. Ça permettra à votre épouse de lui montrer que sans Internet, on ne meurt pas. Il faut bien sûr une petite phase de ‘désintoxication’ durant laquelle vous devez l’accompagner.

Une femme qui est plus souvent chez elle sera plus sensible qu’une femme qui a une semaine remplie et beaucoup d’activités. Et soulignons-le : les femmes au foyer sont plus vulnérables que leur mari qui travaille toute la journée.

A la mosquée, il y a un comité ‘femmes’. Votre épouse devrait participer aux organisations de ce comité. Et surtout, qu’elle se trouve un hobby autre que la cuisine et le nettoyage. Il y a quelques temps nous avions écrit un article sur l’organisation de la journée d’un(e) musulman(e). Je vous invite à le relire. C’est par ici : http://oumsoumeyya.wordpress.com/2014/01/08/le-brouillon-de-nos-journees/

En tant qu’Oumsoumeyya, la solution que j’ai trouvée pour les invités et la famille surtout, c’est une Gsm box. Je le conseille à tout le monde. A l’arrivée, tout le monde dépose ses Gsm dans cette boîte et on n’y touche plus jusqu’au départ. Cette Gsm box n’est pas uniquement destinée aux invités, mais aussi au couple et aux enfants. Beaucoup de femmes souffrent de cette importance que Facebook (et les autres réseaux sociaux d’ailleurs) ont pris dans leur vie. Qui aimerait avoir un époux qui rentre du travail et se réfugie directement dans son Gsm, son ordinateur et toute sa panoplie de technologie ? Un époux ou une épouse qui préfère regarder ce que les autres ont fait, plutôt que de s’occuper de celle/celui qui se trouve en face d’elle/de lui et qui a besoin d’affection et d’attention surtout. Les visites familiales sont devenues de plus en plus ennuyeuses, ne trouvez-vous pas? La raison qui explique ceci est le fait que tout le monde est présent tout en ayant la tête ailleurs.

Chacun a une connexion internet sur son Gsm, et ça n’arrange pas les choses. Plus il y aura d’engins technologiques à la maison, plus vous aurez des chances d’être ‘accro’. Si vous avez une tablette et un ordinateur, vendez la tablette sur un site de deuxième main. Ça vous facilitera la tâche. Vous avez plusieurs ordinateurs ? Vendez-les et achetez un ordinateur fixe, que vous mettrez à un endroit stratégique de la maison de sorte qu’il soit visible. Le Diable (maudit soit-il) aura moins de chance de piéger une personne qui agit devant les autres. Ça évitera aux membres de la famille de commettre des péchés.

Faites un horaire. Vous devez avoir le contrôle et la responsabilité de cet ordinateur. Chacun aura son moment sur le net. Pourquoi pas surfer en couple et même en famille ?

Sans oublier, j’aimerais vous rappeler qu’un Gsm a été fabriqué pour appeler d’autres personnes. Il faudrait donc supprimer la connexion internet du Gsm dans le but d’éviter tout abus, et bien sûr remplacer ceci par des sms illimités. Si votre épouse veut dire quelque chose à quelqu’un, elle n’a qu’à la contacter par sms.

Le dernier conseil que je vous donne : à la maison, il faudrait un seul ordinateur que l’on puisse allumer à des heures précises. Chacun fait ce qu’il veut dans la limite des règles islamiques bien sûr. Et puis, après une certaine heure, on l’éteint et on n’y touche plus. Le problème, c’est que l’ordinateur est allumé du matin au soir. C’est une tentation à laquelle personne ne pourrait résister.

Une tentation qui nous éloigne de notre famille, de nos enfants et surtout, de notre Créateur. Rendez-vous compte que rien n’est un hasard. Même si vous n’avez que des pages islamiques sur votre compte Facebook, ce n’est pas là, mais bien dans les livres que l’on apprend sa religion.

Les problèmes de couples, l’échec scolaire, des relations parents-enfants très difficiles,… ne sont que certains des problèmes causés par ces réseaux sociaux.

Ma soeur/mon frère, réveille-toi! Prends une feuille et traces-y deux colonnes. Dans une colonne, écrit tout le ‘bien’ que Facebook t’apporte, et dans l’autre colonne, notes-y tout le mal que ce réseau social t’apporte. Aie bien sûr un regard objectif sur ton tableau. Et prends ta décision: Facebook t’apporte-t-il plus de bien ou de mal?

Pour ceux et celles qui désirent supprimer leur(s) compte(s) (oui, certaines personnes ont plusieurs comptes), cliquez sur ce lien, et suivez les étapes :

http://www.facebook.com/help/contact.php?show_form=delete_account

Qu’Allah nous aide tous et toutes en ces temps de troubles ! Dites amine.

Ecrit par : Oum Soumeyya

Pour celles qui désireraient se procurer le livre d’Oum Soumeyya intitulé Éducation, Pudeur et Genre‘, c’est par ici :

page-1-740x431

[purchase_link id= »1566″ text= »Ajouter au panier » style= »button » color= »blue »]

Votre soeur fillah Oum Soumeyya

Les utilisateurs qui ont trouvé cette page en recherchant:

  • pouquoi ma femme est devenue accro facebook
Partagez.

À propos de l’auteur

11 commentaires

  1. Zeyna oum Abdenour sur

    ameen, Asselem alaykum Oum Soumeya! Je t’applaudis pour ce post et je vais le partager massivement, on en a tous besoin !!

  2. je n’ai pas facebook hamdoulilah, et c’est mieux ainsi. Je n’aime pas etre  » pister ». Que tout le monde sache ce que je fais ou je suis pourquoi… quallah nous preserve

  3. Asalamalaykoum
    C’est pas mal du tout comme article, cependant pourquoi se limiter à « facebook », le problème en lui même n’est pas « facebook » mais plutôt, cette transposition qu’on fait du monde réel au monde virtuel. Ce besoin de « sociabiliter », je pense que le problème vient d’ailleurs et que facebook n’est qu’un bouc émissaire.

    Ton blog fait parti de ce temps qu’on prend pour « partager » ailleurs qu’en famille, tout comme tu as ce besoin de « vider » par tes écrits certaines choses mais aussi tout simplement partager, un blog c’est un besoin de partage non?

    Hélas le net dans sa globalité à partir du moment ou l’on laisse la porte aux messages, mp, and co entre dans cette spirale, pour exemple j’écris ici, je dialogue(ou monologue mais je suis lu et en réponse a tes écrits) suis je une femme ou un homme….????

    Mister….., personne ne serais le dire, c’est ici un peu de facebook en plus « discipliné » plus sain peut être(en tout cas une belle prose que le langage sms ou facebookien ne permet pas!), non en faite c’est ce mentir un blog est l’ancienne version de facebook,je me souviens d’ailleurs les premiers blog où certains étalaient leur vie comme on le fait sur facebook, aujourd’hui, au final je pense que les concepteurs de facebook, twitter, and co ont simplement « facilité » cela à plus grand nombre, on a pris les blog, et les chats type msn, (il y avait un truc aussi où les gens donnaient des cours j’ai oublié le nom, ou frères et sœurs tchataient sans complexe au travers d’un cours!) lol c’est vieux )))), pour en faire une boule de facebook lol, pour faire plus simple: « je suis sur ton mur tu partages tes idées(ici de facebook) et en plus je peux y répondre qu’est ce qui change de facebook? »

    WordPress fait plus « réglo » je conçois lol, il faudrait s’arrêter au net pour l’information sans partage éventuellement(pas convaincu car monopole de certain sur les sujets de la vie), ou revenir à la vieille école éteindre nos pc, pas sur que nos bambins ado compatissent (et que notre dépendance sois sevrée lol) a nos vieilleries que sont le papier et le timbre(vu le prix de celui ci!) puisque nous même avons du mal à fermer la boite! Ou accepter l’idée de ce monde changeant en se préservant a 2000000000%. Pas facile que de vivre en 2015!

    Assis entre 2 sièges l’ancienne époque bien plus saine, et la nouvelle complètement perdu avant l’heure!

    Une chose que tes propos amènent à réfléchir, dans qu’elle époque vivons et dans laquelle vivront nos chers enfants! quAllah nous préserve.

    ps: une sœur))))))

    Asalamalaykoum

    • Wa aleyki selam wa rahmatoullah ma soeur OUm-Assia. Bien sûr tout ceci est valable pour tous les réseaux sociaux ainsi que les moyens de chat comme Viber, Whatsapp, Tango et j’en passe, et même les blogs, …

      En fait, la règle doit être la suivante: au moment où tout ce que l’on est en train de faire nous dérange nous, et/ou notre famille, et/ou notre entourage (dansl e sens où nous les négligeons et nous consacrons plus de temps à ces choses-là qu’à notre famille, alors là, il faut se dire ‘stop!’.

      En ce qui concerne mon blog, aux débuts, je rédigeais mes articles en matinée, maintenant, je fais ceci quand Soumeyya dort et que on époux a débuté son temps de travail. Comme ça, je ne dérange personne. Et puis, j’ai la conscience tranquille. Lep lus important, c’est de corriger nos erreurs, nous remttre en question et trouver des solutions pour améliorer notre état. Qu’Allah nous guide, qu’Il nous permette d’être de bonnes épouses et bonnes mamans, et de ne jamais négliger notre époux ni nos enfants, ni nos familles pour des futilités.

  4. Assalamu alaiki

    Dans mon css cest mon mari qui est accro au fscebook, il ne me laisse pas l utiliser mais il est tout le jour en ligne labas subhanaallah!!!

    Beaucoup de fois nous avons discute et je le demandais de supprimer sa compte mais il refusait.

    Je deteste lexcuse quil ne fait rien de mauvais car sur facebook est plein de filles et jai pas de confiance surtout parce quil ne me laisse pas a moi. Ça cest justice??

    Las femmes ont besoin de faire activites naam mais le pluprt des maris seul veulent que leur femmes restent chez soi sans faire rien d special. Comme si la femme na ete cree que pour les taches menageres, ppur cuisiner et enfanter subhana allah.

  5. Merci pour ce texte, je suis arriver sur ton blog en tapant sur mon portable  » planning/journee type et repas pour femme musulmane » je suis aide soignante je passe mon temps a m’occuper des autres, sauf que je ne m’occupe plus de moi, et encore plus triste je délaisse ma maison… Car je n’ai « plus le temps » chaque jours que dieu fait, j’apprehende, je ne suis plus heureuse d’aller travailler pourtant je suis jeune mariée (2 ans), et je n’ai pas encore d’enfant, mais je suis dépasser et totalement désorganisée
    Comme je suis obliger de travailler je me rend compte qu’avec face book ou n’importe quel autre passe temps « virtuel » qui s’ajoute à nos vie, c’est un cercle vicieux, on regarde des vidéos/photos « on partage » mais quel partage? .. On écris « lol » MDR » sans aucune émotions nous ne sourions même pas vraiment… En bref les heures défilent lorsqu’on ce dit qu’on ne restera que 5 minute .. Mais les minutes devienne des heures !! Puis je me plaint de n’avoir le temps de rien je travaille de nuit parfois de jours je suis totalement décaler ! Et je constamment je me lamente de ne plus avoir le temps de rien, mais c’est un peu beaucoup hypocrite, j’ai le temps de regarder des choses inutil mais j’ai plus le temps pour faire mon ménage et a manger car je dois partir au boulot juste après .. Enfin bref même si supprimer face book ( chose que j’ai fait énormément de fois mais finalement j’y reviens toujours quelques mois passer..) cela ne résoudra pas tout mes problèmes d’organisation, etc mais j’aurai déjà un peu plus de « temps » merci pour ton article grâce à toi je suis fermement décider à ne plus « re activer » mon compte.. Car le problème c’est que lorsque l’ont décides de supprimer sont compte il n’es jamais supprimer ! Ont peut le réactivé a tout moment et on ne perd rien ! Tout es a sa place, rien n’es vraiment supprimer, à moins de le faire manuellement… Donc nous vivons dans une société qui nous consume sur tout les point et les réseau sociaux ne nous aide pas bien au contraire, on pense s’évader, passer de bon moments ! Mais tout es virtuel même nos sourire… :(

    • Salam aleykoum ma soeur,

      Tout d’abord, je te remercie pour ton partage d’expérience. Une expérience douloureuse… J’ai eu le coeur serré en lisant tes mots. Une soeur obligée de travailler, qui aimerait trouver le bonheur dans son foyer, mais par manque de temps, n’y arrive pas…
      Je sais que cela est ‘facile’ à dire plutôt qu’à faire, mais sois décidée et délaisse ce qui te rend malheureuse. Si tu es vraiment dans l’obligation ultime, ceci est un autre sujet. Mais j’ai senti ta tristesse dans tes mots. Qu’Allah t’aide. Et qu’Il (azzawajal) fasse que tu retrouves ton bonheur intérieur. Un retour vers l’Essentiel va te faire du bien. Plongée dans ce bas-monde, nous n’arriverons jamais à satisfaire tout le monde. Essaye de porter toujours un petit livre à tes côtés. Ca va apaiser ton coeur inchaAllah. Comme tu dis, si tu as le temps pour les réseaux ‘sociaux’, tu auras le temps de lire aussi. Nous avons une rubrique ‘conseil lecture sur le blog, jettes-y un oeil inchaallah. Ta soeur fillah Oum Soumeyya

  6. As salam alaikoum ma soeur
    J’ai lu certains de tes articles avec bcp d’interet. Et je me rend compte du tort que je me fait a moi même.
    Personnellement je ne publie pas mes photos, et je discute rarement avec des hommes.
    Mais je me rend compte que le diable passe par tout les moyens pour nous faire perdre du temps, Aussi meilleure que soit notre intention il va toujours chercher la faille et on doit toujours lutter.
    La meilleure façon c’est de limiter son temps sur les réseaux sociaux et de bien le gérer.
    Qu’Allah te récompense et t’accorde le paradis.

Laisser un commentaire