Les cousins et les cousines

7

As salamou aleykoum mes chères lectrices ! J’espère que vous allez bien ? Après un petit temps de repos ‘Ramadan’ et ‘Aïd’, je suis de retour sur le Blog, en force, inchaAllah !

Aujourd’hui, j’aimerais aborder un thème dont on ne parle pas souvent : notre relations avec nos cousins (pour les filles) et les cousines (pour les garçons).

Dans beaucoup de familles, il n’est pas rare de voir des cousins-cousines se comporter les uns envers les autres d’une façon qui n’est pas correcte islamiquement parlant.

L’année passée, une jeune fille me posait la question suivante :

‘Je ne peux pas faire la bise à mon cousin ?’

Je lui ai répondu :

‘Non, tu ne peux pas puisque en islam, tu peux épouser ton cousin’.

Et elle de me répondre, embarrassée :

‘Ah bon ?!’

J’étais triste d’entendre ce genre de question de sa part puisque son papa est une personne qui a beaucoup de connaissances religieuses. Pourquoi ne lui a-t-il rien dit jusque maintenant ? Pourquoi attendre qu’elle atteigne la vingtaine pour lui apprendre cette information primordiale?

De l’enfance à la puberté

A la base, nous sommes enfants, nous jouons ensemble avec nos cousins et nos cousines sans faire de différence. Nous avons le même âge. Les uns viennent dormir chez les autres. Des excursions avec les cousins et les cousines. Tous comme des frères et soeurs. De bons moments, de beaux souvenirs. Cependant, le moment arrive où la cousine et le cousin atteignent la puberté. Les corps changent. L’une a ses menstrues, l’autre a ses premiers poils qui lui apparaissent sous les bras. Si ce lien très proche qui perdurait durant la pré-puberté continue toujours dans le même sens, c’est qu’il y a un problème quelque part.

Où se trouve l’erreur ?

Certains parents éduquent leurs enfants de façon à ce qu’ils se comportent envers les personnes du sexe opposé comme ci celle-ci était un frère/une soeur. Ceci est valable pour les petits enfants (et pas tous, puisque certains sont plus éveillés que d’autres). C’est à chaque parent de juger si son enfant est encore ‘naïf’ ou non. Il est toutefois primordial d’aborder le thème de pudeur et de la différence entre les maharim et les autres.

Les interdits ?

Entre un cousin et une cousine, il y a des interdits.

Un cousin et une cousine ne peuvent pas se faire la bise.

Il ne peuvent pas chatter ensemble sur le net.

Un cousin ne peut pas voir sa cousine sans son hijab/voile et son vêtement islamique.

Une fille doit donc porter son foulard devant son cousin tout comme elle le fait devant les autres hommes.

Il est interdit à la femme de faire la bise à son cousin.

Il est interdit à l’homme de faire la bise à sa cousine.

Il leur est interdit de se serrer la main.

Il leur est interdit de se serrer dans les bras.

Il leur est interdit de rester seuls dans un endroit, de sortir se promener ensemble, de rester seuls dans une voiture.

Il ne leur est pas permis de blaguer ensemble, rigoler ensemble, se taquiner et s’amuser comme des fous.

Il leur est interdit de s’appeler et de se parler en privé, tout comme il l’est pour un homme et une femme étrangère.

Une fille ne peut pas être maquillée devant son cousin.

Ma soeur, sache qu’un cousin et une cousine peuvent se marier en islam.

Sache ma soeur que ton cousin est pour toi comme un homme étranger. En islam, il a le même statut que tout autre homme étranger avec lequel tu n’as aucun lien de parenté et que tu as le droit d’épouser.

Sachez les frères qui lisez cet articles (puisque beaucoup de frères tombent sur le blog Oum Soumeyya en entrant sur Google les mots clés comme ‘comment se comporter avec sa cousine islam’) : vous devez vous comporter envers votre cousine comme si elle était une femme étrangère qui n’a aucun lien de sang avec vous. Comme une femme étrangère qui passe dans la rue. Les règles du comportement envers votre cousine sont les mêmes que pour toute autre femme étrangère.

Le conseil du jour d’Oum Soumeyya s’adresse particulièrement aux mamans qui ont un grand rôle à jouer : lorsque vos enfants sont petits, apprenez-leur tout doucement (à vous de juger du moment venu en fonction de votre enfant) cette notion de ‘les filles jouent avec le filles’ et ‘les garçons avec les garçons’. A chacun sa méthode pour introduire ce thème. Bien sûr, je ne veux surtout pas dire qu’il faut interdire aux petits enfants de jouer ensemble. Non ! Il faut juste préparer vos enfants à ce moment important qu’est la puberté pour ne pas leur interdire les choses du jour au lendemain. L’être humain ne pourra pas supporter tout ce poids d’un coup. Il faut y aller doucement. Tout comme on n’interdit pas à une petite fille du jour au lendemain à mettre des blouses à manches courtes parce qu’elle a atteint sa puberté, et qu’on y va pas-à-pas peu avant ses premières menstrues, ceci est également valable pour leur comportement avec le sexe opposé, et en particulier la relation cousin-cousine. Certains cousin-cousine sont tellement proches que cette relation est fusionnelle même après leur puberté. Ceci est un danger et ceci est interdit en islam. Certaines choses ne doivent pas être un tabou dans notre religion. D’ailleurs, il n’y a pas de tabou en islam. Il est plus dangereux de ne pas aborder un thème et d’en assumer les conséquences, plutôt que de prévenir avant de guérir. Nous sommes tous des frères et soeurs en islam, mais nous ne sommes pas tous des frères et soeurs de sang. A nous de respecter les règles et de faire la différence. Sache ma soeur que même si tu ne t’en rends pas compte et que tu ne veux pas l’accepter, les enfants grandissent. Ils peuvent toujours être tes bébés, et ils le resteront toujours dans ton coeur, mais la réalité est différente. C’est pour leur bien, je t’assure…

En espérant que cet article sera bénéfique avec l’aide d’Allah.

Qu’Allah vous garde mes soeurs.

Ecrit par : Oum Soumeyya

Les utilisateurs qui ont trouvé cette page en recherchant:

  • interdit de rigoler avec sa cousine islam
  • relation cousin cousine islam
  • homme peut pas parler avec une cousine marie islam
  • les cousins et les cousines
  • homme en islam qui entre chez sa cousine
  • peut on serrer la main des cousines de nos mamans
  • mariée à mon cousin Islam
Partagez.

À propos de l’auteur

7 commentaires

  1. As Salam arleykoum wa rahmatullah wa barakatuh ma chère..

    Tu fais bien d’aborder ce sujet car il a en effet une grande importance. Ayant moi même été très proche de mes cousins plus jeunes, mes parents me les faisaient considérer comme mes grands frères, je peux dire qu’il est difficile du jour au lendemain de devoir mettre une barrière.
    Lorsque j’ai appris que nous ne devions pas nous faire la bise et prendre nos distances cela a limite choqué ma famille (parents et tantes). Pour eux c’est normal d’être proches étant donné qu’on a grandi ensemble. Alors je te raconte pas le premier jour où j’ai expliqué calmement à mes cousins que je ne veux plus leur faire la bise car c’est interdit. Eux l’ont bien pris bien qu’ils ne soient pas vraiment pratiquants Allah yehdihoum inchaAllah ta’ala par contre pour ma tante c’était la catastrophe ! Lol.
    Quelques années après on a vraiment pris nos distances al hamdoullillah et aujourd’hui c’est normal de ne pas se faire la bise et de ne pas rester ou se parler sans la présence de mon papa ou mon mari.
    C’est difficile mais c’est comme tout il faut faire des sacrifices bi’IdniLlah. Ma prochaine étape serait de ne pas leur serrer la main car malgré le fait de porter le jilbab al hamdoullillah j’ai toujours du mal à ne pas répondre lorsque mes cousins me tendent la main, on se voit très rarement hamdoullillah mais il n’empêche que… Qu’Allah me pardonne inchaAllah.

    BarakAllahu fik pour cet article. Je t’embrasse ukhty El karima.

    Ps: désolée j’ai pas encore répondu à ton mail.. je le fais ce soir inchaAllah !

  2. Je suis heureuse Oum Soumeyya que tu aies publiée cet article car force est de constater la gravité des comportements dû à la négligence et l’insouciance ou tout simplement à un manque de science de la plupart des gens! Jazakillahou `anna khayran pour tous ces articles très intéressants et enrichissants! Qu’Allah (st) te préserve oukhti ainsi que toute ta famille! Allahoumma Amîne! Bisous.

  3. Les gens ne comprennent pas qu’une cousine pour un homme et un cousin pour une femme sont considérés comme des étrangers. Les filles sont maquillées, sans voile, en t-shirt et même en décolté devant leur cousin! Et lorsqu’on leur explique elles ne l’acceptent pas. C’est comme une soeur ou un frère pour eux mais une soeur avec qui tu peux te marier! Qu’Allah nous aide à ce sujet!

  4. asSalam Alaykunna mes cheres soeurs, j’aimerais faire rappel à l’un de mes proches sur ce lien entre cousin cousine mais je ne trouve pas de fatwa de savant de preuve etc vous en auriez svp ? barakaALLAHufikunna mes douces

Laisser un commentaire