A Oum Roumman et toutes mes soeurs épuisées…

13
Les murs de la cuisine d'Oum Soumeyya ©

Les murs de la cuisine d’Oum Soumeyya ©

Les murs de la cuisine d'Oum Soumeyya ©

Les murs de la cuisine d’Oum Soumeyya ©

As salamou aleykoum ma chère soeur!

Avec cet article, je m’adresse à toutes les soeurs qui sont fatiguées de leur rôle de maman et d’épouse. A toutes mes soeurs qui n’arrivent plus à gérer le tout. A toutes mes soeurs qui ne savent pas s’organiser.

Tu es épuisée. Tu as un ou plusieurs enfants. Tu n’en a peut-être pas encore. Ton mari t’aide peut-être un peu, mais pas assez à ton goût. Et même si tu t’en sors pendant quelques jours, tu sens que tu rechutes et baisses les bras par après. Cette lettre te concerne.

Tu es épuisée.

Tu n’en peux plus.

C’est trop pour toi.

Fais une petite pause et lis ce qui suis. Ça te fera peut-être du bien. InchaAllah.

Nous, musulmanes, nous nous rendons compte du rôle exceptionnel qu’Allah nous a confié. Nous voulons être la meilleure mère pour nos enfants. Et en même temps, être l’épouse irréprochable. La cuisine doit être intacte. Les repas : succulents tous les jours. Les vêtements repassés et aucun linge ne doit s’accumuler. Tout doit être toujours bien rangé. Aucune poussière sur les commodes. Des enfants toujours bien habillés. Des invitées qu’il faut accueillir comme des reines. Des visites familiales obligatoires et stressantes. Et puis, toi ma soeur ? Oui, toi ! As-tu du temps pour toi ? As-tu oublié que tu existes ? Tu as besoin de temps pour te détendre, te faire une beauté, te reposer, fermer l’oeil ne serait-ce qu’une petite heure et respirer, ne plus penser à tout cela pour te reposer la tête et reprendre la vie en forme.

Je pense que tu es fatiguée, et que tu n’arrives pas à gérer. Tu n’arrives plus à gérer parce que tu es fatiguée. Tu satures complètement, tu ne supportes plus d’être seule avec les enfants, de devoir gérer l’entretien de la maison et d’obéir à ton mari. Il est plus un fardeau qu’une aide pour toi. Tu estimes faire beaucoup et lui pas assez et en plus il te demande d’être une femme obéissante, attentionnée… sans forcément te donner quelque chose en retour, à part des exigences toujours plus élevées malgré tous les efforts que tu fais.

Ci-dessous, je te donnerai des conseils appliqués par moi ou d’autres soeurs et qui ont parfaitement fonctionné. A toi d’y aller pas à pas pour appliquer certains d’entre eux dans ta vie pour améliorer la qualité et l’organisation de celle-ci.

Tout d’abord, concernant ton époux, je te conseille de le respecter. Essaye de garder ton calme quand tu lui parles. Ne parle surtout jamais à ton mari en élevant la voix: ils détestent cela. Et s’il ne te comprend pas, écris-lui une lettre avec tout ce qui se passe par le coeur. Ca fonctionne bien. Et lui, à son tour, doit te répondre par lettre. Et les choses seront au clair inchaAllah.

Un époux est souvent patient, attentionné (ou pas…), mais malgré tout, sans le vouloir, tu le blesses à chaque fois. Et lui, te pardonne à chaque fois. Ca te fait mal au coeur de le blesser, parce que tu l’aimes, mais c’est plus fort que toi, ce n’est pas envers lui que tu es fâchée. Tu n’as juste plus de force, même pour être gentille envers lui, le papa de tes enfants.

La douceur que tu avais au début du mariage, tu l’as presque perdue. Tu cries souvent pour te faire comprendre. C’est peut-être devenu la norme à la maison : hausser la voix pour se faire comprendre.

N’oublie pas ma soeur, nous sommes toutes humaines. Des fois, tu auras le besoin de crier, tu n’en pourras plus, tu crieras peut-être même et puis après tu regretteras à en pleurer. La vie est faite de hauts et de bas.

Maintenant, passons aux conseils que j’énumérerai sous formes de tirets. Prends note, ça t’aidera inchaAllah.

  • Tu dois te consacrer un jour de la semaine juste pour toi. A toi de voir comment tu t’organiseras: si tu as une belle-mère, demande à ton mari de partir ce jour-là avec les enfants chez elle. Ou alors chez ta propre mère. Et je te promets que ça va te faire un grand bien.
  • Essaye de trouver une seule activité qui te détend et que tu peux faire même quand les enfants sont à la maison. Par exemple, dessiner des paysages, tricoter, peindre, coudre, écrire des poèmes ou tes sentiments, tenir un journal intime que seul ton mari pourra lire pour comprendre ce que tu ressens et en même temps, tu donnes aux enfants de quoi les occuper.
  • Il ne faut surtout pas culpabiliser de t’accorder du temps pour toi. Tu es un être humain. Même les piles et les batteries ont besoin d’être rechargées. Donc se reposer n’est pas une mauvaise chose. Tu te reposeras pour pouvoir revenir en forme. Ce n’est pas parce que tu te reposes que tu faillis à tes devoirs de mère et épouse! Non, pas du tout. Prendre soin de soi est une obligation en islam.
  • Donne des petites tâches fixes à ton époux. Par exemple, une fois par semaine, il devra passer l’aspirateur dans toute la maison. Une connaissance me disait qu’à force de ramasser les affaires de son mari et nettoyer derrière lui à chaque endroit où il passe, elle n’avait pas le temps de faire le ‘vrai’ ménage.
  • Sache ma sœur que jouer avec les enfants est important. En jouant avec eux, prends plaisir et fais comme si tu retournais à ton enfance. Ne vois pas ceci comme un fardeau, un moment chronométré. Sens-toi impliquée et ne fais pas ceci juste pour leur faire plaisir. Fais-le pour Allah et puis, fais-le pour toi aussi. Des enfants placés devant une télévision, que j’appelle ‘boîte à abêtir’, n’est pas la solution. Tu crois les occuper pour pouvoir faire ton ménage (qui est interminable!!) et pendant ce temps-là, si tu savais tout ce qu’ils sont en train de regarder…
  • Fais tout pour bien te sentir dans ta cuisine. Tu es la personne qui y reste le plus longtemps. Décore les murs de celle-ci avec des versets, hadiths qui te motivent. La règle: au moins une plante dans la cuisine. (La photo ci-dessus est celle du mur de ma cuisine).
  • A côté de ton jour de repos, ou au moins une tranche d’heure de repos, il faut que tu aies ton heure de sortie pour aller voir une amie. Pendant ce temps-là, ton époux s’occupera des enfants, même deux heures top chrono, ça relax pas possible!
  • Donne des petites tâches aux enfants en les transformant en partie de jeu. Par exemple, leur faire ramasser leurs jouets pendant que tu comptes jusque 20 et les aider à dépasser leur record.
  • Encourage ton époux à jouer avec les enfants. Achetez ensemble des jeux de société ou même des jeux islamiques à jouer en famille. Au lieu de passer des heures devant son ordinateur, qu’il s’occupe aussi des enfants. Ce ne sont pas juste les tiens, mais les vôtres.
  • Concernant le ménage: il faut que tu te dises que ta maison est propre! Ce n’est pas parce qu’il y a quelques assiettes pas lavées ou des jouets par terre que la maison est sale. Ton cerveau doit comprendre ceci. Tout ceci se passe dans la tête. Laisse un peu les choses aller. Retarde le ménage, de toute façon, que tu le fasses ou non, ça va encore revenir à la case départ. Autant le faire un peu plus tard. Je ne sais pas si tu as eu l’occasion de lire mon article sur le ‘lave-vaisselle’, mais lis-le, tu comprendras que tu en as besoin d’un si tu n’en as pas encore. En tant que musulmanes, nous exagérons notre rôle de ‘nettoyeuse de maison’ et puis on craque comme tu dis. Fais ton petit plan de la semaine avec ton chéri et tu vas voir que ça sera déjà plus clair dans ta tête. Insères-y les activités avec ton chéri, avec les enfants et pendant quelques semaines, privilégie tes activités. Si les enfants passent plus de temps chez grand-mère et avec papa, tu auras automatiquement plus de temps pour toi.
  • Le plus important dans tout cela : connaître ses priorités ! Le linge ne peut pas toujours être repassé jusqu’au dernier vêtement, la vaisselle ne peut pas toujours être faites. Il y a une vie dans ta maison. Une maison doit être remplie de bonheur, pas de stress. La vie engendre du mouvement. Des tâches ménagères. Tout se passe dans la tête comme on le dit si bien. Ta maison peut être désordonnée mais pas sale. La nuance se situe à ce point.
  • Certaines d’entre nous ont des maisons remplies de meubles, vêtements, vaisselle, décorations… inutiles. Nos maisons ne sont pas géantes mes soeurs. Sache que plus tu auras d’affaires chez toi, plus ça sera du boulot pour toi. Si tu aimes la décoration, tu en sélectionnes quelques-uns et le reste: tu les vends ou les donnes. Ca te prendra dorénavant moins de temps pour la prise de poussières. Les vêtements: pareil. Fais le tri. Les meubles: aussi. Optimise pour réunir le tout dans une seule armoire si possible et le reste: à donner ou vendre. La vaisselle: de même. A quoi bon avoir 50 assiettes dans sa cuisine alors que d’autres n’en ont pas? Choisis celles que tu préfères, et les autres: offre-les à une soeur qui est dans le besoin. La maison d’une musulmane ne doit pas être un dépôt(oire). La maison d’une musulmane doit être un endroit où il y a beaucoup de place pour prier. A quoi bon avoir son chez-soi si c’est pour se cogner partout et étouffer…  (Lis ceci, ça pourra t’aider: le gaspillage)
  • Sache ma soeur que tu es un être humain, tout ne sera jamais parfait! Avec un enfant ça va, mais deux ça devient un peu plus compliqué, et plus, c’est une organisation. Apprends aussi à tes enfants à jouer ensemble et s’occuper calmement. Comme ça, même pendant une demi heure, tu fais vite le rangement et puis tu as le temps pour d’autres choses inchaAllah, comme lire quelques versets de Coran.
  • S’il le faut, une fois par mois, appelle une dame pour repasser tous les vêtements (ça coûte 8 euros de l’heure) et puis ça fait vraiment du bien! Je l’ai fait quand j’étais en fin de grossesse parce que j’avais une grosse manne de linge à repasser, mais je n’en pouvais plus avec mon gros ventre. Après cette aide, je me sentais comme un oiseau parce que tout ce ménage, ça pèse sur la conscience. Nous nous focalisons sur une chose que nous n’arrivons pas à faire et puis, tout nous paraît infaisable.
  • Certaines soeurs se plaignent du fait que leur époux ne sait pas gérer l’argent du foyer. Soit il est trop généreux, dépensier ou alors trop ‘radin’. Je vous conseille de vous acheter un petit carnet dans lequel, par mois, vous noterez toutes les dépenses ainsi que celles de votre époux, au centime près. Ainsi, vous aurez une vue d’ensemble de vos frais mensuels. Puisque des fois, impossible de se rappeler ‘où est passé cet argent’. Au lieu de créer des conflits et s’accuser l’un l’autre, vous irez vérifier dans le livre des comptes inchaAllah.
  • On souligne souvent le fait que les femmes veulent s’organiser. Elles recherchent des infos, des façon de s’organiser, des tuyaux pour planifier les repas, menus,… Mais ici, un point essentiel est zappé : l’organisation de l’époux. Oui mes soeurs : à quoi bon faire des plans si votre époux n’intervient pas dans celui-ci ? A quoi bon vouloir passer une soirée en couple sans les enfants, si votre époux donne ses rendez-vous d’affaire ou entre amis ce jour-là ? À quoi bon élaborer des plans si votre époux chamboule tout en voulant à tout prix clôturer un projet qu’il pourrait très bien terminer le lendemain, puisqu’il est indépendant… Le plan doit donc être fait à deux et recopié au net sur une belle feuille (soit à l’ordinateur, soit à la main) et collé sur la porte de la chambre à coucher par exemple, loin des regards des invités, mais de sorte que votre époux le voit tous les jours. Bien sûr, des fois, soyez flexibles et ne faites pas un drame pour un petit changement dans le plan ))
  • Dernier conseil qui est le plus important : les invocations ! Demande à Allah qu’Il te donne de la force, qu’Il t’aide à surmonter tout cela sans aucune gêne.
  • Sans oublier : Quand ça ne va vraiment plus, pense à toutes les autres soeurs qui rêvent d’être mariées et qui, malgré tout, n’ont pas encore eu la chance d’être mariée. Il y a des soeurs qui dorment avec l’espoir d’être réveillée enceinte. Mais malgré tous les efforts, elle sont éprouvées par cela. Des fausses-couches à répétition malgré leur jeune âge. Qu’Allah les aide et les récompense pour leur patience! Qu’Il leur accorde une descendance pieuse, très prochainement! Pense à cela. Pense que tes enfants vont grandir si rapidement que tu ne pourras même plus les porter dans tes bras et tu rechercheras ces jours.

Pour finir, voici un exemple de plan de la semaine :

  • un jour de la semaine juste pour le grand nettoyage, les autres jours seront consacrés à la routine, sans exagérer le nettoyage
  • vendredi : jour des adorations
  • un jour où tu auras quelques heures juste pour toi. Ton époux partira chez sa mère ou chez un membre de sa famille avec les enfants
  • un moment lecture le soir quand les enfants dorment. Même une page de Coran ou d’un livre, ça te sera utile
  • au moment où les enfants dorment, une fois par semaine, dormir très tôt en même temps que ceux-ci après la prière du isha. Ca permet de prendre des forces pour toute la semaine inchaAllah
  • jouer avec les enfants et les emmener au parc une fois par semaine, avec une amie ou ta maman de préférence
  • planifie ta semaine avec les repas pour chaque jour. Prépare des repas simples un jour sur deux. Simplicité ne rime pas avec ‘pas bon’. Ils seront bons et vitaminés. Ne te complique pas la vie. Exemple de repas simples : potage aux légumes + tartines au fromage ; salade au thon ; salade de pâtes au thon/saumon ; épinards à la crème + frites ; dürüm viande-oignon avec cornichons ; purée de pommes de terre + épinard; gratin de légumes dans le four…
  • acheter un lave-vaisselle.
  • Donner des tâches à l’époux dans le plan de la semaine qu’il faudra préparer avec lui. (Note : ne pas exagérer lol) –> demander son avis et prendre en considération les jours où il est très fatigué. Exemples de deux tâches que les époux pourront accomplir : qu’il jette chaque fois ses déchets à la poubelle et qu’il ne les dépose pas sur la table puisqu’il sait que tu le feras à sa place. — Ranger ses pyjamas le matin et faire le lit – Déposer son linge salle dans la bonne manne à linge (lol) – passer l’aspirateur une fois par semaine. C’est déjà pas mal hein, pour un homme )) N’exagère pas bien sûr. Et s’il ne fais pas ses tâches, ça va être difficile pour toi, je le sais : mais ne le fais surtout pas à sa place. Les hommes sont quelques fois fainéants. Certains croient même que nous avons plus d’énergie qu’eux, alors que ce n’est pas vrai. Chacun doit connaître et appliquer ses responsabilités.
  • Ne te complique pas la vie. Cherche la simplicité dans toutes les choses. Ne va pas à l’extrême dans la propreté ni dans la préparation des repas. Ne sois pas maniaque. Pourquoi se compliquer inutilement la vie quand il y a plus simple ?

Il y a quelques jours, j’ai pris des nouvelles d’une soeur qui n’en pouvait plus. Son époux ne la comprenait pas. Il ne se rendait pas compte qu’à côté d’être maman, faire les tâches ménagères, elle avait besoin de respirer. Aujourd’hui, elle se sent beaucoup mieux alhamdoulillah. Elle m’a écrit ceci dans son mail :

Nous avons opéré les changements suivants:

– une demi-journée rien que pour moi
– une sortie par semaine avec les enfants (pour mon mari)
– un budget pour moi
– une petite aide au quotidien
– une soirée dans le mois pour nous deux
– davantage de dialogue
– écouter plus mon mari

Voila les petits changement qu’on a opéré.

Après quelques semaines de pratique, je me sens plus soulagée et comprise.
Je me prends moins la tête.

J’en ai parlé autour de moi et le constat est le même, hélas.
Une sœur m’a dit que pendant 10 ans elle attendait que son mari la comprenne et lui vienne en aide, en vain. Jusqu’au jour où elle s’est dit qu’elle n’attendrait plus rien de lui. Et il s’est mis à changer .


Mais comme elle me disait ,  » je tiens l’équilibre familial, sans moi il tombe ».
Et c’est vrai, quoiqu’il arrive, c’est nous qui tenons notre foyer debout, et comme on peut le voir, c’est pas une chose simple… »

En bonus: celles d’entre vous qui désireraient lire tous nos autres articles concernant l’organisation, c’est par ICI.

En espérant que tout ceci vous aidera mes soeurs.

N’hésitez pas à partager vous aussi votre expérience et à donner des conseils.

Qu’Allah vous allège vos tâches!

Oum Soumeyya

Partagez.

À propos de l’auteur

13 commentaires

  1. Salam chere soeur. Djazakillah khayr pour ce rappel. InchAllah je vais mettre en pratique ces précieux conseils avec l’aide d’Allah.

    • Wa aleyki selam wa rahmatoullah wa barakatouh ma soeur,

      J’espère inchaAllah que cela te servira! N’hésite pas à nous donner des nouvelles sur les petits changements que tu auraient apporté à ta vie ))

  2. Salam aleykoum! Pour ma part, ces derniers temps, je dresse une liste de tâches à réaliser pendant la journée. Je coche les cases au fur et à mesure, et je reporte au lendemain ce qui n’a pu être fait. En fait, il est nécessaire de se concentrer sur une tâche à la fois sans se préoccuper du reste; bien sûr, en prêtant attention aux priorités. Vouloir tout faire à la fois ou penser à d’autres tâches en exécutant une tâche est aussi bien fatiguant pour le corps que l’esprit. Donc, mon mot d’ordre: une tâche à la fois :)

    • Wa aleykoum selam wa rahmatoullah Oum Hümeyra!

      C’est une bonne chose de procéder de cette façon. Et come tu dis: ne pas se limiter à un seul jour pour toutes ces tâches. Sinon: on ne s’en sort plus et on ne fait plus rien…

  3. Salam aleikoum ma soeur,
    Qu’Allah ta’ala te récompense pour tes conseils qui sont si précieux pour la femme musulmane! MachAllah quand on veut lire les articles de ton blog il faut avoir son bloc note à portée de main :)
    Je t’aime en Allah

  4. salam alaykoum wa Rahmatoullah , barakaa Allah oufik pour ce rappel
    j’aime lire tes articles ça me rassure de savoir que je suis pas la seule a être perdu dans le temps organisation zéro !! fatigué de perdre du temps et j’ai l’impression d’être une mauvaise mère.
    j’ai un carnet ou je note tout car j’oublie tout soubhanallah.
    Mais bon hamdoulileh a3la kouli hal <3

    • Wa aleykoum selam wa rahmatoullah ma soeur!

      Wa fiki barakallah! Tu n’es pas la seule, ne baisse pas les bras, on ne peut pas être toujours au top. Essaye de reprendre des forces et concentre-toi juste sur tes priorités )) Ca va aller inchaAlah <3

  5. salam alykoum barakallah fik oukhti quand j »ai lis ton conseille sa m »a fait du bien je vais faire mon mieu et que allah me pardonne amin jazaki allah khairane oukhtahe fi llah;

  6. salam alikom
    Je viens de découvrir ton blog
    Tbarkellah il est trop trop intéressant !!’
    Mashaallah !
    J’avais vraiment vraiment vraiment besoin de conseil ????????????????

    • Wa aleyki selam wa rahmatoullah ma soeur,

      Bienvenue! Ravie de te voir parmi nous! Qu’Allah augmente notre science et fasse de nous des meilleures mères, des meilleurs être pour la communauté! )) Au plaisir de lire tes commentaires inchaAllah! ))

      • Barakallahofik
        Amiiiin pour toutes tes belles dou3as!!!

        Tu ne peux pas imaginer a quel point je suis contente d’avoir découvert ce blog mashaallah !
        Qu’Allah te récompense !

        (Ps : les points d’interrogation étaient en fait des points d’exclamation… erreur de frappe)

Laisser un commentaire