La jalousie entre frères et soeurs (4) | Ali Cankirili

0
Crédit photo: Trendce

Crédit photo: Trendce

As salamou aleykoum mes chères soeurs!

Aujourd’hui, nous aborderons notre quatrième et dernière partie de notre série intitulée ‘La Jalousie entre Frères et Soeurs’. En espérant que tout ceci vous a aidé et vous aidera inchaAllah!

Bonne lecture et n’oubliez pas de prendre des notes ))


La jalousie entre frères et soeurs | Ali Cankirili (4)

  • lors de l’apparition de la jalousie chez l’enfant, deux scénarios sont possibles. Soit l’enfant intériorisera cette jalousie, soit il l’extériorisera.

        • Pour les enfants qui l’intériorisent : durant les premiers jours de l’arrivée de bébé à la maison, l’enfant fera semblant d’être heureux, puisque c’est ce que qu’on attend de lui. Ceci est une fausse joie. Mais en se basant sur les réactions de ses parents, au fil du temps, la jalousie sera tellement lourde à supporter pour l’enfant qu’il ne pourra plus supporter ce fardeau. Il y a des indices qui démontrent cette jalousie diffère d’un enfant à l’autre L’enfant sera triste, il ne mangera plus parce qu’il n’aura pas d’appétit et il perdra du poids.

        • Pour les enfants qui l’extériorisent : l’enfant sera violent, méchant, il dira ouvertement ‘je ne veux plus être votre enfant’, je ne veux pas aller à l’école’ et il menacera ses parents. Ses souhaits et menaces n’auront pas de fin, dans le but d’attirer l’attention de sa maman sur lui. Il fera même des bêtises bien qu’il sait qu’il va être puni. Il n’écoutera pas ses parents.

  • Il ne sert à rien de dire à votre enfant ‘Maintenant tu es un grand frère/une grande soeur, tu sais manger seul(e), tu sais aller aux toilettes seul(e). Ton petit frère/ta petite soeur est encore un bébé, il ne sait rien faire de tout cela, il a besoin de notre aide.’ Ces explications ne serviront à rien et en plus, elles peuvent avoir un effet opposé : l’enfant jaloux dont on attendra qu’il se comporte comme un grand frère/une grande soeur fera un retour vers sa ‘période bébé’, il demandera d’être nourri par sa maman et il recommencera à faire pipi sur lui… un retour en arrière pour les parents et l’enfant.

  • La solution ? Écouter l’enfant qui est jaloux, le laisser s’exprimer, le laisser exprimer ses sentiments, ne pas le critiquer ou le rabaisser à cause de ses sentiments, ne pas lui faire la morale, ne pas protéger le bébé. Tout ceci va apaiser et calmer l’enfant. Mais bien sûr, à côté de cela, vous devez clairement lui exprimer que l’enfant ne peut pas faire du mal à son petit frère/sa petite soeur. Il faut qu’il vous promette qu’il ne va pas, en faisant mine de montrer de la tendresse au bébé, le mordre, lui tirer les cheveux, le frapper, le pousser, lui donner des coups, le pincer… Vous pouvez écrire une liste de ces mauvais comportements qu’il ne doit pas faire sur une feuille et le transformer en sorte de ‘contrat’ et le lui lire. Bien que votre enfant ne sache pas lire ou écrire, faites-lui signer ce pacte et accrochez-le sur la porte de sa chambre. Chaque fois qu’il verra cette feuille, il se rappellera du pacte conclu et des comportements qu’il ne doit surtout pas avoir envers le bébé. S’il ne respecte pas ses promesses et qu’il fait du mal au bébé, vous devez directement intervenir et lui rappeler votre accord avec lui.

  • Racontez à votre enfant que vous avez vous-mêmes été jaloux de votre petit frère/petite soeur quand vous étiez petit(e) alors que vous l’aimiez très fort. Ainsi l’enfant se dira que tout ceci est normal. Il n’est pas le seul à ‘souffrir’ d’une situation.

  • Racontez à votre enfant l’histoire du Prophète Youssouf aleyhisselam avec des mots simples, qui l’aideront à comprendre. Si même les enfants de prophètes ont ce sentiment en eux, c’est que c’est un sentiment présent chez tout enfant.

FIN !

Ali Cankirili – Pédagogue

Traduit par : Oum Soumeyya

(En espérant que tout ceci vous a aidé inchaAllah ! )

Source : CANKIRILI Ali, Eve Kardes Geldi : Kardes Kiskançligi ile Bas Etmenin Yollari !’ (Traduction : Un nouveau venu dans la famille : Les moyens de contrer la jalousie entre frères et soeurs!), éditions Ugurböcegi, 2010, Istanbul.

Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire