Oum Hümeyra se met au vert – 2

2

Esselamou aleykoum mes chères soeurs!

Ainsi que je le précisais dans ma première chronique, la première étape de ce chemin a été d’enlever le plastique lors des courses et autres achats. Ma première première expérience avec mes sacs en coton a été relativement positive. Cela s’est fait naturellement et de retour à la maison, je n’avais qu’à plier et ranger mes sacs! La caissière m’a d’ailleurs demandé si ces sacs m’appartenaient (peut-être a-t-elle pensé que Lidl avait adopté une démarche écologique?) et a affirmé qu’ils étaient « jolis ».

Les commerçants et caissiers en général accueillent la démarche avec une certaine forme de respect. Ce sont davantage les autres consommateurs qui vous regardent d’un oeil dubitatif. Personnellement, je trouve cela rigolo de pouvoir observer leurs réactions! Mais j’avoue qu’à première vue, cela peut attiser la curiosité car le caddie est parsemé de sacs en coton blancs, que nous n’avons pas l’habitude de voir…

Tant qu’à faire des efforts, j’ai également acheté du lait bio. Cela n’était pas prévu mais vu la faible différence au niveau du prix et qu’il est question de se responsabiliser, nous avons franchi le pas! Je désirais par ailleurs acheter des citrons bio afin de réaliser de la limonade. En effet, j’utilise également le zeste donc je ne désire plus utiliser les citrons classiques qui sont traités avec mille et un produits toxiques. Toutefois, je n’ai pas pu acheter les citrons bio, qui étaient emballés: trois citrons emballés dans un filet en plastique avec une énorme étiquette elle aussi en plastique. Je pensais plutôt acheter mes citrons bio chez Colruyt, où je pensais en trouver en vrac. Mais il n’en est rien! Comme quoi, l’industrie ayant pris le dessus, le bio « responsable » n’est pas vrai pour tout le monde! Une épicerie bio a justement ouvert ses portes très récemment à proximité, je vais sûrement y faire un tour prochainement.

Je tiens à préciser que je parle de bio, mais j’en consomme uniquement quand cela est possible du point de vue économique. Cela coûte en moyenne 30 à 40% plus cher que les produits normaux, ce que je ne peux malheureusement pas me permettre actuellement. Justement, puisqu’on parle d’économie; les sacs que j’ai réalisé m’empêchent d’acheter compulsivement des fruits et légumes. Si, si, les personnes qui font des achats compulsifs dans ce domaine, ça existe! Puisque je dois avoir mes sacs en coton afin de ne pas utiliser des sacs en plastique, cela m’oblige à être organisée et à faire les courses à un moment précis. Aaaa, que d’avantages! En tout cas, il y en a un qui est content !

Deuxième étape: Out les ustensiles en cuisine en plastique!

Je dois vous avouer que je n’utilisais que très peu d’ustensiles en plastique. Ces derniers servaient principalement lorsque je ne dois pas griffer un poêle en téflon. Je possédais une spatule pour réaliser les crêpes, une pince pour les fritures et une spatule pour servir les desserts. J’avais également un fouet en plastique, que je dois avoir utilisé à 2-3 reprises sur 3 ans. Je me suis contentée de le jeter puisque j’utilise principalement un fouet électrique.

Fort heureusement, je me suis débarrassée de ces ustensiles qui sont toxiques au contact d’aliments chauds. Or, nous les utilisons généralement avec des aliments chauds ! Je les ai remplacé par une spatule à crêpes en bois, une pince en bambou et une spatule en inox. Et cela m’a coûté moins de 10 euros! Toutefois, je me rends compte qu’il est beaucoup plus facile de trouver des ustensiles en plastique qu’en bois ou en inox (on préfère l’aluminium à ce dernier, qui n’est pas très sain non plus).  Pour le plastique, vous n’avez que l’embarras du choix et les couleurs sont telles qu’elles nous attirent; difficile de ne pas être tenté! Or, nous devons acheter et utiliser des ustensiles durables et recyclables!

La deuxième étape de ce chemin vers un monde plus vert est donc accomplie!

A suivre…

Oum Hümeyra

Partagez.

À propos de l’auteur

2 commentaires

  1. Salam aleykoum ma soeur Oum Hümeyra,

    Je te suis de très près ! Et je ne suis as la seule, je t’assure ))

    Mes sacs en coton, je vais bientôt les commander sur aroma-zone inchaAllah!

    Concernant les ustensiles en bois, alhamdoulillah, c’est déjà fait depuis longtemps )) Le noir me repoussait lol rien que la couleur me disait ‘je ne suis pas sain’. Même Soumeyya a ses petites cuillères en bois <3 alhamdoulillah!

    • Oum Hümeyra sur

      We aleykoum selam!
      Je pense en commander également, particulièrement pour les pains ou viennoiseries que je mets au congélateur. Je me rends également compte que je devrais recoudre quelques sacs deux fois plus petits, réservés à l’achat de citrons, kiwis, etc. Ces derniers seront plus pratiques.

Laisser un commentaire