Oum Hümeyra se met au vert – 3

7

Esselamou aleykoum mes chères soeurs!

La chasse au plastique se poursuit dans la cuisine ! En effet, la cuisine est la pièce qui génère le plus de déchets dans une maison. Il est donc inévitable de penser notre manière de réduire les déchets en nous attardant longuement sur cette pièce de vie.

Cette semaine, j’ai acheté des contenants en verre. Ceux-ci sont très utiles pour stocker des mets dans le congélateur, pour les restes à entreposer au réfrigérateur ou encore pour les confitures, olives, etc, lors du petit-déjeuner. De différentes tailles, ils sont très pratiques et écologiques. Si vous en prenez soin, vous les garderez pendant de très longues années. Et, s’ils venaient à se briser, ils peuvent être recyclés ! Le seul bémol concerne leur couvercle en plastique. Mais dites-vous que vous pourrez les conserver même si le verre se cassait.

Mon choix s’est naturellement porté sur le verre, sachant que les composants du plastique migrent vers les aliments. Ainsi, sans nous en rendre compte, nous mangeons du plastique ! D’ailleurs, le plastique a tendance à garder certaines odeurs ou à se colorer au fil du temps, ce qui n’est pas le cas du verre.

Le prix est également avantageux. Pour 3 grands contenants (environ 2 litres), 4 contenants de taille moyenne (environ 1 litre) et 4 petits contenants (500 ml), le montant était d’une cinquantaine d’euros. Pour le petit-déjeuner, je possédais déjà des petits bols avec couvercle ; ils coûtent environ une dizaine d’euros pour 6. Lors de l’achat, je vous conseille de veiller à ce que les verres soient résistants aussi bien à la chaleur qu’au congélateur. Ainsi, vous pourrez les enfourner et les placer au congélateur ; rien de plus pratique ! Cela m’a aidé à diminuer fortement mon utilisation de film étirable, en espérant pouvoir le délaisser complètement.

Nous utilisons également ces contenants en verre quand l’occasion s’y prête. Ainsi, le week-end dernier, mon époux s’est rendu dans un fast-food avec ceux-ci et un grand sac réutilisable elhamdulillah. Il est donc possible de consommer malsain (tout ce qui est préparé à l’extérieur, même choisi avec la meilleure des volontés, ne peut être sain selon moi) en limitant les déchets ! C’était aussi un sacré effort de la part de mon époux, qu’Allah le récompense pour son soutien.

En parlant de sacs, ceux que j’avais confectionnés sont insuffisants. Le compte est bon pour les courses mais je ne peux pas les utiliser pour conserver mon pain, mettre des brioches ou autres au congélateur, etc. J’ai donc de nouveau acheté du tissu (3 mètres à 3 euros/mètre), que j’ai coupé en 17 rectangles (au moins, je n’en manquerai pas) et qui attendent d’être cousus. Ayant pris l’habitude, cela me prends une dizaine de minutes pour un sac. Je vous conseille vivement de vous y mettre.

Je vous avoue que je me rends de plus en plus compte qu’il est difficile d’acheter sans emballage. Je me débrouille facilement concernant les fruits et légumes, mais du reste… Par exemple, comment acheter du lait frais dans des bouteilles réutilisables alors que l’on habite en plein centre-ville. L’industrialisation rend impossible certains pas, qui demandent des moyens financiers car peu courants. Mais, cela ne me fera pas baisser les bras inshaAllah !

Je fais également davantage d’efforts afin de ne plus acheter des conserves en aluminium et préférer celles en verre (j’accumule les bocaux pour mes confitures et sauces à préparer avant l’hiver). Encore une fois, cela se répercute sur le prix mais cela permet de consommer plus sain. On prend le temps de choisir les ingrédients et on consomme davantage de manière éclairée. D’ailleurs, je me rends compte que j’achète de plus petites quantités, en prêtant attention à ce qui se consomme davantage. Alors qu’il m’arrivait de jeter et donc de gaspiller en achetant de grandes quantités. Par contre, j’essaie d’acheter de grandes quantités pour tout ce qui est non périssable ; 1 paquet de 5 kilos de riz plutôt que 5 paquets d’un kilo permet de réduire la quantité de déchets.

Dans tous les cas, en trois semaines, ma poubelle a diminué de moitié ! Dans l’état d’esprit du « consommer moins », j’ai pris notamment conscience que j’utilisais énormément de serviettes en papier. Pendant la journée, dès qu’il fallait essuyer quelque chose, je me dirigeais directement vers le rouleau de serviettes, à un point tel qu’il a fallu du temps avant que je me débarrasse de cet automatisme ! Prise de conscience, quand tu nous tiens…

A suivre…

Oum Hümeyra

Partagez.

À propos de l’auteur

7 commentaires

  1. alayki salam
    je me suis mis au verre aussi, pour moi le verre c’est propre, sain, naturelle un must de la cuisine mais pas que !
    je transvase pates, riz, lentilles dans des gros bocaux en verre et franchement ça a reduit mon invasion de mites, puis je trouve ça sympaaaa si surtout on les décors de masking tape et des etiquettes etcc. article intéressent. reduire les plastiques dans la cuisine c’est important encore plus en 2015 on est informés et puis y’a des alternatives faut qu’on fasse des efforts

  2. Salam alayki okhti , c’est très bien tous les efforts que tu fais pour limiter les déchets, c’est aussi une question de santé, je pense.
    Comme oumoukkacha, je transverse tout dans des bocaux en verre, j’ai toujours préféré conserver dans des bocaux, et encore plus depuis que je vis au Maroc, avec tous les insectes et surtout les fourmis.
    Pour la cuisson au four tous mes plats sont en verre aussi, c’est plus sain.

    J’aime bien l’idée du sac en tissu, j’avais déjà aperçu sur le net, des tutos de sac à pain avec juste un torchon.

    A bientôt incha a Allah
    Fi amaniLah
    Boussa?

  3. Salam alaykoum
    C ‘est le moment vite vite si cela peu intéresser
    « Optez pour le verre !
    Du 6 mai au 6 juin : optez pour le verre ! Luminarc vous propose de ramener vos anciennes boîtes plastiques dans tous les centres Leclerc de France : en échange, vos boîtes plastiques recyclées vous permettront d’obtenir une réduction de 50% valable sur tous les articles de la gamme Pure Box Active ! Avec ces boîtes empilables en verre, évitez le contact entre vos aliments et le plastique : sans Bisphénol A, les Pure Box Active permettent de stocker les aliments, les réchauffer et les manger sans les endommager ni rayer le fond de la boîte »

  4. Salam aleykoum,
    super initiative. Une petite question cependant. Es-tu convaincue de l’utilisation de sacs en tissu pour la congelation. Est-ce bien hygiénique? Ne se gonflent-ils pas d’eau? Peut-etre que ca fait consommer plus d’electricité au frigo? merci de ton retour
    Ma salama

    • Oum Hümeyra sur

      We aleykoum selam ma chère soeur,
      J’ai cousu très exactement 17 sacs. J’y mets du pain, des viennoiseries, des biscuits, des cakes, etc. Il s’agit donc de nourriture sèche et les sacs ne se gonflent pas d’eau. Concernant la consommation électrique, cela n’a pas d’influence et cela aurait été identique avec des sacs en plastique. Pour la quetsion de l’hygiène, j’essaie de ne pas utiliser à plusieurs reprises les sacs mis au congélateur. Toutefois, concernant le pain (que je fais à la maison), je change le sac une fois par semaine, ce qui me semble suffisant. Libre à vous de ne l’utiliser qu’une seule fois.
      L’important ici est d’avoir des sacs en suffisance, afin de ne pas éprouver la nécessité de recourir au plastique. J’espère avoir pu t’aider.

  5. Salam aleykoum Oum Hümeyra,

    Barakallahu fiki pour la motivation que tu as et qui nous encourage à faire le pas ))

    J’opte aussi pour le tissus et non le plastique. Concernant les essuie-tout en papier, c’est fini dpuis longtemps alhamdoulillah! Il suffit de se laver les mains ou essuyer avec un essuie, un torchon ou autre. Ca prend un peu de temps pour s’y habituer, mais je n’y pense même plus )) Et puis, ça nous fait une chose en moins à acheter pendant les courses )) Pas mal non?

Laisser un commentaire