Fini les lingettes!

4

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs !

Depuis quelque temps, tout comme Oum Hümeyra, je fais un retour vers le naturel. Vivre à l’ancienne, utiliser les techniques de nos grands-mères pour une vie saine. Il n’y a rien de meilleur.

Aujourd’hui, je vous parlerai du ‘comment se débarrasser des lingettes’. On en a tous entendu parler dans des articles, émissions, reportages,… ça nous a tous fait peur. Mais faire le pas et se débarrasser de ces facilités n’est pas toujours facile. Après tout, ce n’est qu’une lingette, puis deux, puis trois,… Mais ça remplit la sac poubelle de déchets non-recyclables…

J’ai donc pris mon courage à deux mains et ai fait le pas alhamdoulillah !

La première étape a été le passage des lingettes aux essuie-tout. Une feuille ou deux que je plie en quatre et que je mouille. Super pratique. Pour les sorties, je prenais une mini-bouteille d’eau dans mon sac et quelques essuie-tout.

Ensuite, cela me semblait pas être vraiment écologique. Je suis donc passée aux gants de toilette. Avant la naissance de Soumeyya, j’avais fait un petit stock de gants de toilette. De toutes les couleurs et surtout en coton. Alors ce que je fais : je mouille bien le gant de toilette et essuie le popo de ma poupée. Je n’y mets pas de savon parce que ça peut irriter. Tant qu’on est dans le naturel, autant y rester à 100% . Et puis il suffit de directement le laver et le laisser sécher. En été ou en hiver, ça n’a pas d’importance. Seulement, veillez à ne pas laisser le popo de bébé mouillé. Cela pourrait causer des irritations.

Les plus des gants de toilette :

  • ça ne coûte rien quand on les a acheté
  • réutilisable
  • en coton, donc pas nocif du tout
  • plus besoin de dépenser pour les lingettes, qui, au final, coûtent cher. Plus bébé grandit, plus vous en utilisez puisque les cacas sont plus nombreux ))
  • la maman a la conscience tranquille : pas de substances nocives au contact avec les parties intimes de bébé.

Voilà pour aujourd’hui mes soeurs ))

Votre soeur fillah Oum Soumeyya

Partagez.

À propos de l’auteur

4 commentaires

  1. Oum Oukkâcha sur

    Salam alayki,
    excellente initiative ! C’est gagnant pour ta fille et toi ! al hamdoulillah
    franchement il vaut mieux rester simple plutôt que de chercher des façons de se fainéantiser !
    Ouii les lingettes c’est pour les fainéantes qu’on se le disent ! hihi
    lingettes démaquillantes (du coton et zit zitoun safi !), lingettes anti poussierés (euh un chiffon humide fait l’affaire… )! ….

  2. Oum Hümeyra sur

    Wa aleykoum selam!

    Se débarrasser des lingettes était facile, surtout sachant qu’elles contiennent notamment du phénoxyethanol qui est un perturbateur hormonal. Faire le pas des gants de toilette à la place des essuie-tout est vraiment courageux! Et puis, comme tu me l’expliquais, on penserait que le gant de toilette doit être dans un mauvais état après quelques utilisations. Mais il n’en est rien, puisque tu laves les gants de toilette de suite, tout s’en va!

  3. salam aleykoum

    A la place des lingettes pour la toilette de bébé (et du bambin aussi) j’utilise des lingettes lavables maison coupées dans du tissu polaire assez fiin.
    Avantages:
    – ce tissu est tres doux et ne gratte pas les fesses de bébé contrairement au coton qd il devient vieux
    – ce tissu ne s’efiloche pas donc pas besoin de faire de couture une fois coupé
    – encore plus economique que les gants de toilette
    – sèche très vite

  4. Salam alaykunna , moi personnellement j’ai toujours lave ma fille a l’eau avec mes mains c’est tout et quand je suis a l’extérieur lingettes mais je me retrouve tres rarement dans un endroit ou je ne peux pas nettoyer ma fille a l’eau , je l’ai fait sous les conseils de ma belle maman et donc c’est économique a 100% ! Ma fille n’est jamais irritée hamdulillah alors que la ou je vis l’eau n’est pas tres bonne pour la peau .
    bravo pour le retour a l’écologie ))

Laisser un commentaire