Un coin de travail pour les soeurs très occupées

1

Le nouveau coin de travail d’Oum Soumeyya!

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs !

Ces derniers temps, je me rendais compte à quel point mon ‘ancien coin de travail’ était désert. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer :

  • la chaleur
  • lorsque Soumeyya dort, et que je fais du bruit durant mon ‘heure de science’, elle se réveille, m’entend et est dérangée
  • la fatigue : travailler dans la chambre à coucher en étant fatiguée était devenu une impossibilité pour moi. J’étais tentée de dormir.
  • les tâches ménagères : comme Soumeyya grandit, alhamdoulillah, il lui faut plus d’attention. Elle ne fait pas toujours sa sieste, donc j’ai de longues journées devant moi. Et puis, la maison est vite désordonnée avec les jouets (je ne m’en plains pas alhamdoulillah), et donc, maman doit souvent ranger et bouger.

Avec tout cela, je réalisais qu’il ne m’était pas possible de lire, écrire et me concentrer sur la science religieuse, comme je le faisais auparavant.

Il fallait donc trouver une solution. Une solution qui pourrait aider toutes les autres soeurs occupées.

La solution ?

Je me suis installée dans ma cuisine. Oui, c’est l’endroit dans lequel je me trouve la plus grande partie de la journée. Des vas et viens, cuisiner, ranger, préparer le repas de Soumeyya,… Au final, pas trop le temps de me ‘recueillir’ dans mon ancien soin de travail.

Comment ?

Alors, j’ai trié mon coin ‘épices’ pour y placer mes livres du moment. Ils sont juste devant mon nez quand je fais la vaisselle et prépare le repas. Pas moyen de les ‘louper’.

Pour mon confort ?

Oum Soumeyya@

Oum Soumeyya@

J’y ai installé un petit fauteuil pour les petits moments de lecture. Je l’avais déniché durant les soldes (environ 45 euros). Même 5 minutes, c’est déjà ça de gagné. Et puis, une chaise, ce n’est jamais aussi confortable qu’un fauteuil.

Et le plus ?

La table de la cuisine que je m’oblige à débarrasser après chaque repas puisque j’en ai besoin pour ‘la science’.

Les avantages ?

Ma cuisine est plus ordonnée et mieux rangée. Je ne retarde pas les tâches. Plus vite c’est fait, plus vite je suis tranquille et je peux me plonger dans mes lectures. Un coin de travail saisonnier pour ma part, puisqu’en hiver, il fait froid dans ma cuisine. Je repasserai donc dans ma chambre très prochainement. Mais pour le moment, j’y reste ))

Lire aussi: Un coin de travail pour toutes!

Qu’Allah vous garde mes soeurs,

Oum Soumeyya, votre soeur filllah.

Partagez.

À propos de l’auteur

Un commentaire

  1. Salam alayki okhti,

    Allahouma barak, je trouve que c’est bien cette façon de t’adapter pour te consacrer un temps à ta religion, et c’est là le plus important, tant que cela correspond à tes attentes,al hamdoliLlah.
    En ce qui me concerne, il est impensable pour moi de travailler dans la cuisine, c’est un endroit salissant et un peu trop encombrant (bon faut dire , j’ai 4 enfants donc…), mais depuis que j’avais lu ton article sur le petit coin bureau dans ton blog, et bien je me suis installé un bureau dans un coin du salon et ça me va très bien. Sinon l’endroit ou j’aime le plus lire, c’est dans mon lit bien au chaud, même si comme tu le dis, j’ai tendance à m’endormir.

    Boussa?

Laisser un commentaire