Le tafsir de Cheikh Sa’di

3

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs !

Aujourd’hui, je vous présenterai une oeuvre que les savants conseillent aux débutants en science religieuse : le tafsir (exégèse) du Noble Cheikh Sa’di (qu’Allah lui fasse miséricorde).

En voulant me documenter sur divers sujets, comme l’éducation des enfants, je me suis rendue compte que je m’éloignais de l’essentiel: le Coran. Pour comprendre le Coran, il me fallait un tafsir concis. Maman, je n’ai malheureusement pas beaucoup de temps pour lire des tomes de livres.

Ma concentration sur le Coran se sépare en trois parties.

Tout d’abord, j’écoute la sourate en boucle et je lis sa traduction. Cela me permet de l’étudier par coeur.

Ensuite, je lis sa traduction et son tafsir du Cheikh Sa’di.

Finalement, pour bien comprendre la tafsir, j’écoute l’explication du tafsir du Cheikh Sa’di sur le site www.lavoiedroite.com. Le tafsir est expliqué par le frère Sadek Abou Talha, qu’Allah le récompense pour ce qu’il fait pour la Communauté.

Le tafsir du Cheikh Sa’di compte deux volumes. Il est paru aux éditions Ibn Hazm.

IMG_0255

Le premier volume comprend:

  • Une préface du Cheikh ‘Abdallah Ibn ‘Abd Al ‘Azîz Ibn ‘Ouqayl
  • Une préface du Cheikh Mouhammad Ibn Sâlih Al ‘Outhaymîn (rahimallah)
  • Une ntroduction du vérificateur
  • un rappel sur les avantages importants relatif à l’exégèse du Coran
  • L’exégèse de la sourate al Fâtiha jusqu’à la sourate An-Nahl.
  • Le premier tome compte 867 pages.

Passons maintenant au second tome:

  • celui-ci débute à la page 906 avec la sourate Al-Isrâ et se termine avec la sourate An-Nas (page 1931).
Oum Soumeyya ©

Oum Soumeyya ©

Un magnifique Tafsir que tout musulman se doit de se procurer.

Lorsqu’on est célibataire, on ne se rend pas réellement compte de la valeur de tout le temps que nous avons devant nous. Le temps, ce n’est pas de l’argent, comme on nous l’a appris. Le temps, c’est la science. Le temps, c’est de l’or. Lorsqu’on se marie, ce temps que nous avions en tant que célibataire a une autre valeur puisqu’il faut l’organiser autrement. Malgré nos rêves de documentation et d’heure de science en couple, cela n’est pas toujours possible : nos rêves et la réalité ne coïncident pas toujours. Il faut donc s’organiser et s’isoler pour apprendre efficacement la science et surtout les bases de notre belle religion. Et puis, quand les enfants arrivent : le temps pour nous se rétrécit à un tel point que chaque occasion est bonne pour se documenter, écouter un audio et même lire un seul verset pour y méditer toute la journée.

Être épouse et être maman, cela s’apprend. Sachez mes soeurs que le ménage ne se terminera jamais. Les tâches de la vie quotidienne seront toujours dans nos listes de ‘choses à faire’. Mais n’oublions pas qu’avant tout, nous sommes les Serviteurs d’Allah soubhanahou wa ta’âla. Nous nous devons donc d’apprendre notre religion afin de la connaître au mieux pour ensuite l’apprendre à nos enfants et notre famille.

Et sans oublier : j’aimerais rappeler à toutes les soeurs qui ont leur téléphone portable à portée de main (et même dans la main) toute la journée que la religion ne s’apprend pas sur Facebook, Twitter, Google et tralala. S’asseoir et prendre le temps de lire et méditer sur une page de Tafsir est 1000 fois plus enrichissant que de surfer sur Internet d’une page à l’autre sans vraiment méditer sur ce qu’on lit ou écoute.

Je ne sais pas vous, mais cette intrusion exagérée d’Internet dans nos vies me fatigue…

Qu’Allah nous aide et nous guide !

Pour celles qui désireraient se procurer le livre d’Oum Soumeyya intitulé Éducation, Pudeur et Genre‘, c’est par ici :

page-1-740x431

[purchase_link id= »1566″ text= »Ajouter au panier » style= »button » color= »blue »]

Votre soeur fillah Oum Soumeyya

Votre soeur fillah Oum Soumeyya

Les utilisateurs qui ont trouvé cette page en recherchant:

  • tafsir cheikh sadi en français
  • tafsir ibn sadi
Partagez.

À propos de l’auteur

3 commentaires

  1. salam aleikoum oukhti barakallahufiki pour le rappel, je recherche egalement le tafsir de cheikh sa3di traduit en français.

    En voyant la photo de tes tafasirs j’ai vu le nom de l’édition « ibn hazm », et j’ai trouvé cette article de mise en garde contre un des traducteurs de cette édition, je te laisse la fatwa qui suit : http://www.3ilmchar3i.net/2015/02/attention-aux-traductions-de-messaoud-boudjenoun-notamment-chez-les-editions-ibn-hazm-universel-al-bouraq-audio.html

    qu’allah nous facilite l’apprentissage de la langue arabe et la compréhensions du quran

Répondre à Oum chakib Annuler la réponse