La femme et le parfum

3

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs,

Aujourd’hui, j’aimerais nous faire un rappel concernant le parfum.

Tout d’abord, nous allons brièvement nous remémorer l’importance d’ordonner le bien et d’interdire le mal dans notre noble religion qu’est l’Islam.

Allah soubhanahou wa ta’âla nous dit dans le Coran :

« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez en Allah ». (Sourate Al-‘Imrân, verset 110)

Il (azzawajal) nous dit aussi :

« Les Enfants d’Israël qui ont mécru ont été maudits par Dâwûd et ‘Isâ fils de Marie pour leur désobéissance et leur transgression. Ils ne s’interdisaient pas mutuellement le mal qu’ils accomplissaient. Comme est mauvais ce qu’ils faisaient ! » (Sourate Al-Mâ’idah, versets 78-79).

Pour ne pas leur ressembler et finir comme ils ont terminé, nous nous devons donc de prendre les choses en main.

Abû Sa’id Al-Khudrî (qu’Allah lui fasse miséricorde) rapporte qu’il a entendu le Prophète sallallahou aleyhi wa sellem dire :

Quiconque voit un mal, qu’il le change de sa main. S’il en est incapable, alors par sa langue. Et s’il en est incapable, par son coeur, et cela est le plus bas degré de la foi’. (Muslim) (1)

L’Islam prescrit au musulman d’aimer pour ses frères [et soeurs]et de leur souhaiter tous les bienfaits qu’il souhaite pour lui-même, et de détester pour eux tous les maux qu’il déteste pour lui-même. (2) Le but de ce travail de recherche n’est autre que de s’aider dans le bien et dans la piété. Se tenir par la main pour être de meilleures musulmanes.

Nous savons toutes qu’une femme aime sentir bon, se parfumer, se faire belle. Ceci est une chose naturelle, innée, qui appartient à la nature féminine. Mais comme toute chose en Islam, notre belle religion, Allah a mis des règles à respecter afin de nous protéger. La femme ne peut pas se parfumer n’importe où et n’importe quand. Se parfumer chez soi est permis. Alors qu’être parfumée pour sortir ne l’est pas.

Voyons ceci plus en détails. Qu’en dites-vous ?

Parmi les péchés les plus graves et les plus nocifs de notre époque, il y a l’attitude des femmes qui sortent de chez elles ostensiblement fardées, parées et parfumées et déambulent au milieu des gens, vêtues de tenues provocantes. (3)

Allah nous dit dans le Noble Coran :

‘[…] et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam (Jahiliya)’. (Sourate Al-Ahzab, verset 33)

Ce verset veut dire ne sortez pas en étant fardées ou parfumées comme le faisaient les femmes de la période antéislamique, car elles n’avaient à l’époque, ni savoir ni religion.

Parmi les preuves de l’interdiction de l’exhibition des charmes, il y a cette parole d’Allah (azzawajal) :

Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît’ (Sourate An-Nûr (24), verset 31).

Les atours désignent trois choses :

  • les beaux habits

  • les bijoux

  • tout ce que les femmes peuvent utiliser pour se rendre belles (coiffure, fard,…) et tout ce qui, de nos jours, entre dans le cadre de l’esthétique. (4)

Pourquoi ne pas étaler son charme, dont le parfum fait partie ?

L’étalage de ses charmes porte atteinte à la femme elle-même car lorsqu’elle sort de chez elle parée et fardée, elle expose son honneur et sa chasteté au préjudice, au mal et à la débauche de malveillants et abrutis. (5)

Pourquoi cette interdiction bien précise?

En Islam, il y a des permissions, des interdictions et des restrictions.

Un exemple concret est la permission [qui]est accordée aux femmes de se rendre dans les mosquées. Cette autorisation a bien sûr ses conditions non-négligeables : elles peuvent s’y rendre à condition de ne pas se parfumer et d’éviter tout ce qui est susceptible d’attirer les regards et d’exciter la libido des hommes. (6) La raison de cette interdiction générale, qui n’est pas limitée au chemin de la mosquée, est le fait que la femme [qui]se parfume pour sortir est un facteur de tentation. (7)

Voici les hadiths qui nous éclairent à ce sujet

D’après Busr ibn Sa’îd, d’après Zaynab Ath-Thaqafiyyah qui rapporte du Prophète salallahou aleyhi wa sallam qu’il a dit : ‘Si l’une d’entre vous veut se rendre à la mosquée pour la prière du ‘Ishâ, qu’elle ne se parfume pas cette nuit-là’. (Sahih Muslim).

Il est authentiquement rapporté dans le recueil de Muslim d’après Abû Hurayrah que le Prophète sallallahou aleyhi wa sallam a dit : ‘Si une femme s’est parfumée d’encens, qu’elle n’assiste donc pas à la prière du ‘Ishâ avec nous’.

Un autre hadith lourd de sens nous montre à quel point le parfum est néfaste pour la femme qui sort de chez elle :

At-Tirmidhî (2786) rapporte d’après Abû Mûsa que le Prophète sallallahu aleyhi wa sallam a dit : ‘Tout oeil est fornicateur. Et quand la femme se parfume et passe près d’un groupe d’hommes, elle est alors telle et telle.’ C’est-à-dire fornicatrice. Les rapporteurs de ce hadith sont dignes de confiance. C’est un grand péché pour la femme que de se parfumer puis de passer près d’un groupe d’hommes, en raison de la tentation qui en découle. Et ceci est valable, que sa destination soit la mosquée ou un autre lieu. (7b)

Concernant ce hadith, l’imam ‘Abder Raouf Al Mounawi a dit dans Fayd Al Qadir que le passage ‘tout oeil est fornicateur’ signifie que chaque oeil, que ce soit celui d’un homme ou une femme, qui regarde vers une personne qui lui est interdite a commis sa part de fornication. (7c)

Dans certaines cultures, il est coutume de proposer du parfum aux invitées. Ceci n’est pas permis puisqu’elles devront sortir parfumées. Il faut donc s’éloigner de cette coutume. (8)

Les principes que la femme doit respecter lorsqu’elle sort de chez elle

Dans son beau livre intitulé ‘Conseils aux femmes musulmanes‘, la soeur Umm ‘Abdillah Al wadi’iyya nous énumère les principes qu’une femme doit respecter lorsqu’elle sort de chez elle (p. 81). Et en deuxième position, juste après le fait qu’elle doit être voilée pour sortir, se trouve le principe suivant : ‘Elle ne doit pas être parfumée‘. (9)

Ici, lisons attentivement le hadith suivant qui nous démontre la gravité de sortir parfumée:

D’après Moussa Ibn Yassar (qu’Allah l’agrée), une femme parfumée dont l’odeur s’échappait d’elle passa près de Abou Houreira (qu’Allah l’agrée). Il lui a dit: Où va tu ô esclave du Jabbar?
Elle a dit: À la mosquée.
Il a dit: Et tu t’es parfumée?
Elle a dit: Oui.
Abou Hureyra lui a dit alors: Retourne chez toi et fais le ghousl car j’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) dire: « Allah n’accepte aucune prière d’une femme qui sort vers la mosquée alors que son odeur s’échappe jusqu’à ce qu’elle retourne et qu’elle fasse le ghousl ». (Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par Cheikh al Albani dans Sahih Targhib n° 2020) 

Avez-vous déjà pensé à la raison de cet interdit ?

Certaines d’entre nous diront ‘oui, mais ce n’est que du parfum’, d’autres diront ‘qu’est-ce qu’il y a de mal à sentir bon pour sortir ?’. Mes soeurs, êtes-vous déjà passée près d’une femme parfumée ? Une bonne odeur qui entre jusqu’à vos narines et envahit vos poumons, même après qu’elle ait disparu de votre vue. Et si elle n’a pas disparu, vous vous retournez et regardez ‘qui est cette femme avec cette belle senteur’ ? Vous êtes une femme, nous sommes bien d’accord ? Et l’effet sur les hommes, vous y avez déjà pensé ? Aimerais-tu réveiller les sens des hommes, toi, ma soeur pudique qui désire passer inaperçue, et gagner la satisfaction d’Allah?

Sachez mes soeurs qu’être parfumée ne signifie pas être propre. La propreté est le nettoyage corporel, s’épiler/se raser les aisselles et les parties intimes, se laver le corps, les cheveux, et être présentable. La musulmane doit être propre, se laver et ne pas dégager d’odeur nauséabonde. Il existe des déodorants sans parfum pour les soeurs qui ne peuvent se passer de leur déodorant. Aucune odeur se dégage de ceux-ci. Tout comme la lessive trop parfumée qui reste sur les vêtements, les adoucissants, les crèmes parfumées dont l’odeur est ressentie, il faut opter pour des solutions ‘sans parfum’.

La musulmane se doit d’être pudique. Exposer son parfum et ‘autoriser’ des hommes à la sentir, comme si elle était proche d’un homme ou d’un groupe d’hommes à côté du/desquel(s) elle est obligée de passer est un danger, mais avant tout une interdiction qui a poussé le Prophète sallallahou aleyhi wa sallam à catégoriser la femme qui agirait de cette façon comme fornicatrice. Soyons honnêtes avec nous-mêmes mes soeurs : qui d’entre nous aimerait être fornicatrice ?

Changeons nos mauvaises habitudes pour plaire à Allah et non aux gens qui nous entourent.

Pour terminer cet exposé, je vous propose d’écouter cette courte vidéo du Cheikh Raslan (qu’Allah le récompense):

Ecrit par: votre soeur Oum Soumeyya

Sources

  1. Umm Salamah, Faire triompher les droits des croyantes [Préface de Cheikh Muqbil], éditions Tawbah, Collection ‘au féminin’, 2007, p. 159.

  2. Cheykh Abdallah Ibn Jarrallah Al-Jarrallah, La responsabilité de la femme musulmane, éditions Assia, Canada (2002), p. 5

  3. Cheykh Abdallah Ibn Jarrallah Al-Jarrallah, La responsabilité de la femme musulmane, éditions Assia, Canada (2002), p. 18

  4. Cheykh Abdallah Ibn Jarrallah Al-Jarrallah, La responsabilité de la femme musulmane, éditions Assia, Canada (2002), pp. 21-22

  5. Cheykh Abdallah Ibn Jarrallah Al-Jarrallah, La responsabilité de la femme musulmane, éditions Assia, Canada (2002), p. 52

  6. Cheykh Abdallah Ibn Jarrallah Al-Jarrallah, La responsabilité de la femme musulmane, éditions Assia, Canada (2002), p. 111

  7. Cheykh Abdallah Ibn Jarrallah Al-Jarrallah, La responsabilité de la femme musulmane, éditions Assia, Canada (2002), p. 114

(7b) Umm ‘Abdillah Al wadi’iyya, Conseils aux femmes musulmans (Préface de Cheikh Muqbil), édition Dar al Muslim, Paris (2007), pp. 191-192

(7c) http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Chaque-oeil-commet-la-fornication-_1718.asp

  1. Le parfum de la femme musulmane : http://www.3ilmchar3i.net/article-22660992.html

  2. Umm ‘Abdillah Al wadi’iyya, Conseils aux femmes musulmans (Préface de Cheikh Muqbil), édition Dar al Muslim, Paris (2007), p. 81

Les utilisateurs qui ont trouvé cette page en recherchant:

  • ODEUR COAL MUSULMAN
  • hadith a propros du parfum
  • la femme a t-elle le droit de se parfumer
  • hadith parfum
  • pourquoi les femmes se parfument
  • est-ce que la femme peut faire le parfum dehors
  • parfum femme odeur savon islam
  • parfum et islam
  • en islam les femmes ne mettent pas le parfum
  • parfum musulman
Partagez.

À propos de l’auteur

3 commentaires

  1. Salam aleikoum oukhti,
    Barak Allaho fiki pour cet important rappel. Navrant est de constater que beaucoup de nos soeurs sortent parfumées. Qu’Allah ta3ala augmente notre science et notre « taqwa ». Amin

  2. Salam Aleyka ma sœur jazakallah pour ce rappel que Dieu te recompense par Djanatou Firdaws auguemente notre science et nous donne le hidayah Amin?? Barakallahou Fikum.

Laisser un commentaire