Les Femmes au foyer (1): définition

1

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs,

Aujourd’hui, nous allons aborder le thème des femmes au foyer.

Pourquoi ce rôle est-il dénigré par certains et valorisé par d’autres ?

Nous nettoyons nos maisons mais notre métier n’est pas pour autant femme d’ouvrage…

Nous faisons à manger bien que nous ne soyions pas cuisinière…

Nous soignons les blessures de nos enfants même si nous ne sommes pas infirmières,…

Être maman, c’est avoir plusieurs métiers sans forcément avoir fait les études qui permettent de décrocher le diplôme de chacun d’eux.

Voyons tout cela ensemble avec la psychologue Yasemin Yalçin Aktosun qui met le doigt sur des points très intéressants, allahoumma barik !

Bonne lecture, qu’Allah vous garde !

Votre soeur fillah Oum Soumeyya


De nos jours, quelle est la raison qui pourrait expliquer le fait que le rôle et statut de ‘femme au foyer‘ est dénigré et des femmes sont poussées à absolument travailler, ou ont tout simplement envie de travailler pour sortir de ce rôle de ‘femme au foyer’ dénigré par beaucoup.

Les tâches ménagères fatiguent-elles la personne ?

Les tâches ménagères en elles-mêmes ne fatigueront pas la personne. Ce qui fatigue, c’est le côté monotone du nettoyage et l’exagération.

La monotonie

Les tâches ménagères entrent des fois dans un quotidien monotone et cela est fatiguant pour les femmes au foyer. Se lever le matin, préparer le petit déjeuner, préparer les enfants, les emmener à l’école / leur donner cours pour celles qui font du homeschooling, et ce, tous les jours de l’année.

L’exagération

Pour prouver que la femme au foyer sert à quelque chose ou accomplit ses tâches ménagères comme elle le doit, elle fait tout son possible pour elle-même, les autres et aussi pour prouver à son époux qu’elle répond à ses devoirs. Sans s’en rendre compte, la femme rentre dans l’obsession du nettoyage. De nombreuses femmes ont même des maux de dos parce qu’elles portent seules les fauteuils et autres meubles lourds.

Femme au foyer: oui, mais pourquoi ?

Les femmes au foyer doivent connaître la définition de ce concept. Une femme au foyer ne veut pas dire ‘Une femme qui subvient à tous les besoins et répond à tous les besoins de la maison, et n’autorise aucune poussière à entrer chez elle‘. Pas du tout! Une femme au foyer est une femme responsable de l’organisation du foyer, la sultane de la maison, celle qui sait remarquer les besoins de son époux et ses enfants, qu’ils soient matériels ou émotionnels. Si la femme change tout cet équilibre définitionnel et écarte les autres éléments de la définition, pour ne se concentrer que sur le nettoyage et rangement, elle sera un être qui est au service du matériel. Dans ce cas, elle sera épuisée et comme elle n’arrive pas à se faire comprendre, elle sera aussi affaiblie au niveau émotionnel (nerveuse, sensible…).

Stéréotypes et préjugés

Nombreuses sont les personnes qui ont des stéréotypes et préjugés sur les femmes au foyer. Par exemple, on peut leur dire ‘tu as fait autant d’années d’études et tu es femme au foyer, pourquoi as-tu étudié dans ce cas ?‘ ou alors, la femme au foyer est vue comme une femme dans la tranquillité et la paresse, qui dort jusque midi, dont le seul but et la seule vocation dans la vie est l’accomplissement des tâches ménagères.

Femme au foyer : un métier ?

Oui, être femme au foyer est un art, un métier. Mais pour cela, celui-ci doit répondre à deux conditions.

  1. Une femme au foyer doit chaque matin se réveiller avec de la motivation et se dire qu’elle a la journée et la vie devant elle pour faire des choses utiles, qui vont lui apporter quelque chose de positif.

  2. Chaque jour doit être différent pour elle : la veille ne doit pas être identique à aujourd’hui, comme demain ne peut pas ressembler à aujourd’hui.

Une femme ne doit pas oublier que l’âme du foyer est la maman, la femme. Sans la maman, il n’y aurait aucune joie dans un foyer. La base de la société est la famille, et au centre de la famille se trouve la maman qui incarne un grand rôle. C’est pourquoi chaque femme se doit de prendre soin de ce rôle qui englobe une grande responsabilité.

Les avantages

L’avantage d’être femme au foyer est qu’elle peut elle-même planifier sa journée et décider de ses priorités. Elle décide elle-même de son temps de travail et de son temps de repos. Cependant, la femme au foyer doit organiser son temps en ayant ceci en tête : elle ne doit pas avoir le luxe de gaspiller son temps libre dans des futilités ou passer son temps à ne rien faire. Être femme au foyer engendre une grande responsabilité.

Et les hommes dans tout cela ?

Le rôle le plus important dans cette valorisation de statut de femme au foyer se trouve chez l’époux, l’homme du foyer. C’est à l’homme de valoriser la femme de son foyer. Et sous la tutelle du papa, c’est aux enfants de valoriser le rôle de leur maman.

Si lorsque l’époux rentre du travail, il dit à son épouse ‘Qu’as-tu fais depuis le matin ?!’,Je suis le seul qui subvient aux besoins de cette maison‘,… Dans ce cas, la femme s’affaiblira. Cette fois, elle se focalisera uniquement sur le ménage, et à plus grande ampleur, afin de prouver à son époux qu’elle sert à quelque chose.

De nombreuses femmes sont dépressives et n’arrivent pas à débuter leur journée avec le sourire aux lèvres. L’une des cause de cette situation est l’homme du foyer qui n’arrive pas à honorer ce rôle. La femme est comme une fleur, un vase en cristal, mais tout ceci demande de l’entretien et de l’attention. Si cette épouse ne voit pas le respect de la part de son époux, le soutien qu’elle mérite et qui est essentiel à son bien-être elle ne pourra pas être bien dans sa peau. Il se peut que l’époux respecte et soutienne son épouse, mais le fait qu’il ne lui montre pas le chemin et les conseils nécessaires pour qu’elle organise correctement sa journée, qu’il ne la tient pas par la main pour l’aider à sortir de cet état dépressif, dans ce cas, il ne sera pas très possible qu’une femme débute la journée avec sourire et enthousiasme.

(à suivre…)

Retranscrit et traduit par : Oum Soumeyya

Source : Psychologue Yasemin Yalçin Aktosun et ses deux amies, Aile Rehberi : un programme datant de 2015 sur le thème des femmes aux foyers.

Partagez.

À propos de l’auteur

Un commentaire

Laisser un commentaire