« Il était au service de sa famille »

5

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs,

Certaines de nos soeurs se plaignent de la lourde tâche qu’elles doivent assumer à ‘diriger‘ la maison. Une maison est une sorte de mini-société où différents membres habitent. Malheureusement, dans certains foyers, il n’y a que la maman qui accomplit toutes les tâches de tous les membres qui y vivent, alors que tout le monde habite dans cette même maison. Habiter dans une maison a pour conséquence d’y suivre ses règles et d’assumer les responsabilités qui en découlent, notamment le nettoyage Mais qui en est réellement conscient?

Lisons d’abord ce hadith :

D’après Al Aswad, j’ai demandé à ‘Aicha ??? ???? ???? :

« Que faisait le Prophète ??? ???? ???? ???? dans sa maison ? »

Elle a dit: « Il était au service de sa famille et lorsque c’était le moment de la prière, il sortait pour la prière. »

Rapporté par Al-Boukhari dans son sahih 676

Il vous est sûrement déjà arrivé de faire le grand nettoyage de la maison et que celle-ci soit impeccable et le lendemain, vous la retrouviez dans un piteux état… Vous vous demandez comment cela est-il possible ?

Cet article vous éclairera sans doute sur la réponse à cette question.

Imaginez une jeune fille qui se marie avec un jeune homme avec des rêves, parmi ceux-ci : le partage. Dans ce concept de partage s’intègre également le partage des tâches ménagères, dans la mesure du possible.

Les frères qui lisent cet article, votre épouse n’est ni votre nounou, ni votre babysitter, ni votre femme d’ouvrage.

Si vous accordez de la valeur à cette personne que vous aimez tant, la moindre des choses est de lui alléger la tâche et lui faciliter la vie.

Peut-être que votre maman vous a habitué de la sorte.

Que vous n’avez jamais pensé une seconde que vous aussi vous avez le devoir d’aider dans cette maison qui nécessite un nettoyage quotidien, au risque de se transformer rapidement en… poubelle!

Les poils que vous laissez dans la sale de bain après votre douche, votre linge sale que vous préférez laisser traîner par terre, votre tasse de café que vous ne mettez pas dans le lave-vaisselle, ni même dans l’évier.

Et puis après toute cette fatigue causée par toute cette accumulation de tâches, vous attendez aussi qu’elle prenne soin d’elle et soit en forme, qu’elle sourit et vous accueille de bonne humeur.

Messieurs, un peu de raison s’il vous plaît…

La fatigue engendre la colère, la colère des cris, les cris des tensions, et tout le monde dans le foyer est touché par cette atmosphère tendue. Navrée de vous dire cela, cependant, vous êtes en (grande) partie responsables de cela.

Aucune fille ne se marie pour tomber dans ce cercle vicieux d’un nettoyage interminable.

Soyez une aide pour votre bien-aimée, pas un fardeau.

Libérez le temps de votre femme ne serait-ce qu’en passant l’aspirateur une fois par semaine, en cuisinant/passant une commande de repas une fois par semaine, en faisant le lit, en vidant le lave-vaisselle si vous en avez un, en rangeant les couverts. Même si vous ne faites pas tout cela, rangez déjà vos propres affaires, soyez ordonnés de votre côté, ramassez ce que vous voyez pas terre au lieu de l’enjamber comme un obstacle intouchable… ceci serait déjà une grande aide pour votre épouse !

Sachez qu’une femme déteste ramasser des chaussettes qui sont à côté du panier, alors que vous auriez très bien pu les mettre dedans. Des petites corvées comme celles-ci, non-accomplie, uniquement par habitude chez certains, et par paresse chez d’autres sont un énorme manque de respect vis-à-vis de celle que vous aimez.

Les problèmes de santé chez les femmes ne sont pas seulement causés par les grossesses. La maison dans laquelle vous vivez ensemble n’est pas un l’hôtel : on vous sert, on débarrasse pour vous, le ménage est fait dans votre ‘suite’, vous êtes nickel pour sortir avec des vêtements propres et bien repassés.

Honnêtement: Aimeriez-vous que votre fille que vous aimez tant ne soit pas respectée par son époux? Dans ce cas, pour quelle raison réagissez-vous de la sorte avec votre épouse?

Pensez-vous (à tort) que plus vous en ferez plus elle en demandera? C’est la raison pour laquelle vous décidez de ne rien faire une bonne fois pour toute, pour avoir la paix?

Sachez les frères que la seule excuse de travailler (ou pas!) n’est pas une raison valable pour déléguer toutes les tâches à une femme qui est faible et sensible, même si elle ne montre pas forcément cette sensibilité.

Alléger et partager les tâches permettra beaucoup de choses à ces épouses qui ne s’en sortent plus et sont au bord de la dépression et du burn out. Elles pourront tout d’abord penser à elles, prendre soin d’elles, de leur apparence, mais aussi de leur bien-être mental. Elles pourront apprendre la science, lire des livres bénéfiques. Lire le Coran. Retrouver le sourire qui s’est effacé de leur visage à force de se concentrer sur le nettoyage mécaniquement, comme un robot. Soyez honnête: qui ne voudrait pas une épouse souriante, pleine de voie de vivre?

Nous vous invitons à lire ces magnifiques ahadith lourds de sens. Peut-être comprendrez-vous :

On demanda également à Aicha ??? ???? ???? 

« Que faisait le prophète ??? ???? ???? ???? dans sa maison ?

Elle dit : « C’était un homme comme les autres : Il nettoyait ses vêtements, trayait ses bêtes et s’occuper seul de sa propre personne. » 

Rapporté par Ahmad

On a demandé à Aicha ??? ???? ???? 

« Que faisait le prophète ??? ???? ???? ???? dans sa maison ?

Elle dit : « Il cousait ses vêtements, réparait ses chaussures et faisait ce que le hommes font chez eux. »

Authentifié par Cheikh Al-Albany dans sahih Al-Jam’i 4937

Soyez vous aussi au service de votre épouse, comme notre Bien Aimé Prophète Sallallahou aleyhi we sellem.

Soyez solidaires avec votre épouse, pensez à elle et agissez. N’attendez pas qu’elle soit au bout du rouleau, alitée, atteinte d’un cancer, d’une maladie grave, qu’elle perde la tête ou fasse une dépression, pour vous réveiller et l’aider.

Soyez utiles. Sortez de ce rôle d’homme qui aime se faire servir sans servir à son tour. Même si elle n’attend rien en retour, la moindre des choses est une reconnaissance, une aide, et surtout une compréhension.

Tout comme vous prenez soin de vous sans que personne ne vous le demande, ni même votre épouse, prenez soin de la maison dans laquelle vous vivez.

On nous a toujours appris qu’à deux tout était (censé être) plus facile, mais… Ce n’est pas le cas dans tous les foyers. Nous vous conseillons de prendre les choses en main avant de perdre votre épouse si fragile…

Un peu d’ordre et d’auto-discipline s’il vous plaît…

Et puis, messieurs, si vous vous plaignez de ne pas avoir la force ni le temps pour aider votre épouse, un petit conseil : prenez des vitamines, des résolutions et organisez-vous…

Sans oublier: pensez aux hassenettes qui vous allez avoir suite à ces bonnes actions remplies de bonnes intentions.

Quelques idées et pistes pour vous aider:

Comment aider mon épouse ?

  • faire le lit

  • déposer les vêtements sales dans la manne

  • vider le lave-vaisselle

  • ranger correctement les couverts et assiettes sales dans le lave-vaisselle

  • passer l’aspirateur deux fois par semaine

  • cuisiner une fois par semaine

Lire aussi ceci : http://www.3ilmchar3i.net/article-aider-son-epouse-dans-l-accomplissement-des-taches-menageres-45936568.html

Écrit par : Oum Soumeyya

Partagez.

À propos de l’auteur

5 commentaires

  1. Très bien résumé je me suis revue en arrière … Effectivement on demande à la femme de faire plus qu’il ne faut et lorsqu’elle n’a plus le temps de s’occuper d’elle l’homme s’en plaint ou va voir ailleurs malheureusement !
    Qu’Allah nous guide.

  2. Salam alaykounna
    Très beau conseil allahoumma baarik et le prophète salla llahou alayhi wa sallam est le meilleure des exemples.
    QAllah nous facilite a toutes pour dans nos foyers et nous récompense pour nos efforts.
    Et pour celles qui on des filles pensez a les intégrer dans l’aide de la oummi au foyer ça aide beaucoup walhamdulillah
    Oum maymouna

    • Aleykoum selam wa rahmatoullah ma chère soeur Latifa,
      Barakallahou fiki pour ton intervention ))
      Amiiin à tes invocations si belles et bénéfiques!

      Concernant ton dernier conseil, j’ajouterais que celles qui ont des filles ET DES FILS, qu’elles les intègrent tous deux dans l’aide de la oummi au foyer. Parce qu’une maman qui fait de la discrimination dans les tâchés ménagères (lui c’est un garçon, alors il ne fait rien, elle c’est une fille alors elle aide), c’est une maman qui est en train de faire ancrer un caractère chez son fils qui est susceptible, dans le futur, suite à son éducation, de ne pas aider son épouse. Le partage et la distribution des tâches est pour les filles et les garçons. J’avoue que pour certaines tâches, les garçons sont moins doués, mais comme toute chose, ils peuvent apprendre. Et puis, il suffit de partager les tâches en fonction de ce que chacun aime ))

  3. salam 3alaykoum

    Je vis exactement la situation décrite et je peux vous dire que c’est vraiment pas facile. J’en peux plus et j’ai plus envie de rien faire.
    Qu’Allah nous facilite ces tâches quotidiennes interminables et qu’Il soit satisfait de nous. Surtout lorsqu’on a pas de retour positif et que du négatif on a vraiment envie de tout foutre en l’air et de claquer la porte.

Laisser un commentaire