Protégeons notre si précieuse famille

2

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs !

J’espère que vous allez bien ?

Avez-vous remarqué que ces derniers temps, nous voyons de plus en plus un symbole multicolore sur divers objets. Surtout les jouets des enfants. Un symbole que les enfants aiment tant, mais qui est en fait un sigle empoisonné par le biais duquel certains tentent d’endoctriner nos enfants.

Mes soeurs, mes frères,

Protégeons nos enfants, protégeons nos familles de cette tendance malsaine qui ne cesse d’ajouter de nouvelles lettres de l’alphabet dans ses abréviations dans le but de se qualifier.

Nous sommes dans une période qui est éprouvante pour toutes les personnes qui tentent, tant bien que mal, de rester sur la voie droite malgré toutes les attaques extérieures qui utilisent nuit et jour leur énergie pour détruire ce noyau si sacré appelé famille afin de faire de cette génération et des suivantes, des proies à leurs revendications vénéneuses.

Cette période est une période dangereuse durant laquelle ces regroupements essayent d’empoisonner les mentalités. Au nom de la liberté, des égalités, ils essayent de perturber et détruire l’équilibre familial.

La femme et l’homme, par définition, sont des êtres complémentaires. Cette maman, sensible, pleine de rahma dans le coeur a été utilisée comme moyen pour arriver au but qu’ils essayent d’atteindre.

À ce stade, nous sommes arrivés à un point où ces rapaces ont décidé de toucher des êtres sensibles et faibles : les enfants. Ce qui est encore plus grave, c’est que cette technique d’intrusion dans l’esprit des petits se fait à travers les dessins animés. Vous avez sans doute entendu parler dans les médias du dessin animé ‘Arthur’ – rappelons-le : un dessin animé pour le 4 à 8 ans — s’est lancé à l’eau en mariant le professeur Ratburn avec un homme. Une pseudo-‘ouverture’ qui rime avec décadence. Puis, le choix du personnage n’est pas un hasard. Un professeur est censé représenter l’intelligence, le savoir et la science. Cette scène a été montée de toute pièce afin de normaliser certaines dérives dans la balance des normes et valeurs de nos petits. Et bien sûr, une phrase ‘inoubliable’ de la part de l’exceptionnelle Francine : ‘Oui ! C’est un monde nouveau !’ (It’s a brand-new world). Et ce qui est encore plus frappant, c’est la remarque de son ami Buster qui répond à cela : ‘But there is one thing teachers should never ever do’ (Mais il y a une chose que les professeurs ne devraient jamais faire) : ils se retournent tous et voient les deux mariés danser comme des fous. Plus qu’autre chose, c’est la danse de leur professeur qui les choque terriblement. Soubhanallah…

Sachez que la base de la population, ce sont les enfants. Sans les enfants, il n’y a pas de futur. C’est ce futur que ces gens-là veulent toucher. Le but étant d’embrouiller et de déstabiliser.

Nous pouvons aussi mentionner le cas de Elsa qu’ils ont su faire aimer aux petites filles grâce à sa chevelure et longue robe de ‘princesse’ alors qu’elle n’a rien d’une princesse. Figurez-vous qu’elle a été récupérée elle aussi par ces groupes de pressions qui exigent qu’elle soit comme ils voudraient qu’elle soit.

Pourquoi nos enfants veulent-ils être manipulés ?

La famille ainsi que les liens de parenté sont des fondements qui résistent à ces dérives.

La première étape était de détruire les liens de parenté en innovant un nouveau type de famille appelé ‘la famille atomique’. Celle-ci est un type de famille composé de la maman, du papa et de quelques enfants et qui n’a aucun lien avec les autres membres de la famille.

L’étape d’après a été les séparations, les divorces. Ensuite, l’enfant qui ne grandit plus dans une famille mais dans d’autres structures.

Nous sommes arrivés à un tel stade que les membres d’une même famille vivant sous le même toit ne communiquent plus entre eux puisque chaque individu est dans un autre monde. Les informations que chaque membre reçoit vient des médias bien connus : les réseaux sociaux. Le but de ceux-ci est défini : chaque personne recevra des informations prédéfinies et personne ne doit se côtoyer sous un même toit.

Cependant, cela ne suffit pas. Parce qu’il y a tout de même de l’affection, de l’amour entre les gens. En conséquence, l’idée lancée est la suivante : les femmes avec les femmes, les hommes avec les hommes. C’est le seul et unique but : supprimer la famille et la reproduction naturelle, avec comme slogan ‘love is love’.

Les peuples qui ont la puissance économique imposent le mouvement spirituel. Il y a une brisure qui détermine nos concepts. Quand on parlait d’homme ou de femme auparavant, la définition n’était pas la même que celle d’aujourd’hui. L’Occident détruit le concept de famille pour mettre en place une société sans genre.

La majorité de la population vit dans le filet de cette doctrine néocapitaliste pour donner naissance à un homme unidimentionnel, comme le dit Herbert Marcuse. Une chose qui est contraire à notre saine nature. En d’autres mots : des robots heureux, des esclaves heureux. L’esclavage a été aboli mais nous continuons à vivre comme des esclaves. C’est un mode de vie qui ne nous correspond pas du tout.

Nous avons des caractéristiques qui nous correspondent en tant qu’homme, femme ou enfant. Des caractéristiques qui nous ont été déterminées par le Créateur. Ce sont des choses que l’on ne peut pas nier. C’est une hégémonie des illuminés qui nous sont imposées. C’est le cas pour la définition du concept d’égalité qui nous est également imposée.

Allah nous a créés en tant qu’homme ou femme. Devant Allah nous sommes égaux, devant la loi nous sommes égaux, mais biologiquement nous ne pouvons pas être égaux. Les créatures sont différentes. La plus grande inégalité est d’essayer d’égaliser des personnes ou choses qui ne sont pas égales. Ce que nous disputons ne doit en fait pas être l’égalité mais bien la justice. La justice, c’est donner à chacun ce qu’il mérite, c’est donner son droit à chacun.

Tout ceci est en fait une invention du féminisme. Pour rappel, la première vague de féminisme revendiquait le droit de vote. La deuxième vague de féminisme critiquait le pouvoir, la religion et la famille. Nous sommes dans la troisième vague de féminisme : une population sans genre dans laquelle il n’y a pas de catégorie de genre, et une société dans laquelle tu peux choisir l’affiliation au genre que tu désires.

Si nous perdons nos familles, nous aurons tout perdu. C’est une guerre mondiale contre la famille. Veillez à être attentifs et attentives à vos enfants. Ne les laissez pas devant cette technologie dont le seul but est de transformer vos enfants en d’autres êtres qui ne seront plus au service d’Allah.

Dans le Coran, Allah nous parle du peuple de Loth. Rappelez cela à vos enfants lorsqu’ils vous poseront des questions. Et n’hésitez pas à aborder ce sujet avec vos plus grands sans quoi d’autres s’en chargeront à votre place, à leur façon…

Terminons par le verset 205 de la sourate Bakara :

Et Allah n’aime pas le désordre!

Voici ce qu’Allah azzawajal répond à cela dans le Coran :

Mais vous êtes plutôt un peuple de transgresseurs ! (s. 26, Achou’ara, verset 166)

Mais vous êtes plutôt un peuple d’ignorants (sourate 27, An Naml, verset 55)

Mais vous êtes plutôt un peuple outrancier (sourate 7, Al A’raf, verset 81)

Certes vous commettez une turpitude concernant laquelle personne dans l’univers ne vous a précédé (sourate 29, Ankebout, verset 29)

Qu’Allah préserve nos familles,

Qu’Allah préserve nos enfants,

Qu’Il protège notre descendance,

Qu’Il nous protège nous,

Ainsi que notre honneur.

Source : Derin Kutu – Istanbul Sözlesmesi’nin perde arkasindaki hedefi aile yapisi !

Oum Soumeyya

Partagez.

À propos de l’auteur

2 commentaires

  1. Salam alaykoum. Je suis une jeune fille de 16 ans et j’ai déjà constaté ces derives dans de nombreux dessin animé que ma petite sœur regarderai, j’étais alors choqué car ce genre de scène ne s’était jamais trouvé dans les dessins animés que je regardais plus petite. Merci pour cette article car les enfants et surtout au collège et lycée sont complètement endoctrine par le féminisme et toute les valeurs sont inversés soubhanallah qu’allah puisse préserver la oumma. (Grace à Allah le très haut et les nombreux articles de votre blog j’ai pus être amené à réfléchir sur de nombreux sujet et cela m’a remise en question merci pour votre travail.)

  2. As Salam Aleykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh !

    Jazaki Allahou kheiran oukhty pour cet excellent partage !
    Je pense exactement la même chose que toi :-)
    De plus Lina, confirme nos craintes :-S

    A l’époque où ma fille était en CP nous avons participé aux JRE contre le gender…Malheureusement aujourd’hui nos enfants baignent complètement dedans et la génération de ma fille est quasiment perdue :-(

    Au cours de l’année scolaire qui vient de passer, une gamine de la classe de ma fille lui avait confié qu’elle était bi ! Alors qu’elle n’avait que 12 ou 13 ans !!! Aoudhou billah mina shaytan rajim !
    Jusqu’à présent nous mettions en garde notre fille contre les garçons, suite à ça elle a compris qu’il fallait aussi se méfier des filles.
    Mais el hamdullillah rabbi el alamine j’ai la chance d’être mère au foyer et donc de veiller au grain avec bien évidemment l’appui de mon époux :-)

    Je ne parlerai pas de son prof de musique qui a eu le culot de parler ouvertement de son homosexualité ! Il a même montré (à qui voulait le voir) les photos de son « mari » :-S et « cerise sur le gâteau » il leur a dit qu’il était en cours d’adoption d’un enfant :-(

    J’ai envoyé un email/roman à Mme La Directrice, qui m’a reçu quand je lui ai demandé si elle avait reçu mon email. Et comme elle n’avait absolument pas pris la peine de le lire, nous en avons discuté…
    Résultat des courses : coup d’épée dans l’eau ! J’ai donc demandé à Allah de se charger de lui, puisque moi j’avais fait tout ce qui était en mon pouvoir !

    Alors Amine ! Amine ! Amine ajmain à tes adhiyat !
    Plus que jamais nos enfants ont besoin de nous :-)

    Barakallahou fikum :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.