Un papa, cest…

0

La présence du papa doit être ressentie par chaque enfant.

Acheter une voiture, une maison, mettre de l’argent de côté pour leurs études,… en voulant faire tout cela, on oublie parfois l’essentiel : le lien qu’il faut entretenir avec les enfants durant la période la plus déterminante de leur vie.

Un papa, ça doit pouvoir se projeter dans le coeur de son enfant avec un sentiment d’amour intense.

Un enfant doit pouvoir savourer la présence si proche de son papa.

Un papa qui rentre du travail à 18 heures devrait toucher les sentiments de son enfant en lui faisant ressentir sa présence.

Un papa ne devrait pas se promener seul sans raison alors que ses enfants attendent impatiemment son retour à la maison. Il ne devrait pas passer du temps au café. Il ne doit pas passer son temps à papoter de tout et de rien avec ses amis alors que ses enfants l’attendent à la maison.

Le premier devoir du père n’est pas de tuer le temps en sirotant du thé ou du café par-ci par-là avec ses amis !

Ceci est en fait une négligence du sentiment de l’enfant et de la confiance que celui-ci ressent envers son papa.

Les filles qui ne ressentent pas suffisamment la présence de leur papa durant leur enfance combleront plus tard ce manque avec des fréquentations masculines. Elles rechercheront chez un « petit copain » ce qu’elles n’ont pas trouvé auprès de leur papa…

Et tout à coup, vous vous demandez ce que vous avez fait pour qu’elle vous fasse subir cela…

Lorsque vous vous asseyez avec cette fille et lui demandez « Qu’est-ce qui se passe ma fille ? Pourquoi agis-tu de la sorte ? », elle pleure en sanglotant.

Des années après, on remarque que ce qu’elle recherchait n’est en fait pas un « petit copain », mais bien l’amour paternel…

Durant nos entretiens, nous sommes très souvent face à des filles qui sont dans ce genre de situation.

En ce qui concerne les garçons, ils ne sont pas capables de jouer avec leurs amis.

Il se bagarre, il ne comprend pas, il boude, il n’arrive pas à pardonner, il se plaint, il rentre de l’école avec d’autres soucis… Les parents en ont marre d’écouter les problèmes de leur enfant.

Mais,

L’enfant voit-il un modèle masculin à la maison ?

Apprend-il la communication non-verbale et même le langage corporel en prenant son papa pour modèle ?

Le papa a une façon bien particulière d’enlever ses chaussures lorsqu’il rentre à la maison,

de ranger ses chaussures dans l’armoire,

une démarche noble à l’intérieur de la maison,

une façon à lui de saluer son épouse,

une manière de prendre ses enfants dans ses bras,

une façon de s’asseoir sur le fauteuil,

de s’asseoir en famille à table,

les conversations abordées à table…

les enfants ressentent-ils la présence du papa dans toute son entièreté ?

Si l’enfant ne connaît rien de ce que veut dire être homme, être père, diriger le foyer, il fera le pas vers le monde des adultes sans pouvoir développer en lui ces compétences essentielles.

Si l’enfant acquière la capacité de communiquer avec lui-même, avec son entourage, sa famille, ses amis, il deviendra alors une personne civilisée.

S’il s’est posé devant la télévision, sans échanger un seul mot avec son papa,

S’il est privé d’amour paternel,

Si son papa ne lui caresse pas les cheveux,

Si personne ne discute avec l’enfant alors qu’ils le font avec les voisins et les amis,

L’enfant ne pourra pas développer ni acquérir cette capacité à communiquer,

Et quand il sortira,

il se bagarrera avec ses amis,

il ne pourra pas communiquer,

il ne pourra pas utiliser son langage corporel,

il restera sans voix…

Ecrit par : Adem Günes – Pédagogue

Traduit par : Oum Soumeyya- Tous droits réservés

Acheter le livre d’Oum Soumeyya

Oum Soumeyya ©

Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.