Les dangers de la K-POP

2

As salamou aleykoum mes chères soeurs,

J’espère que vous allez toutes bien !

Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet qui est très important de par son ampleur chez les jeunes.

Comme vous le savez peut-être (ou pas) les jeunes sont fans de K-POP !

Mais au fait, qu’est-ce que le phénomène K-POP ?

K pour Korea (Coréen). Pop pour « musique populaire ». C’est le la musique populaire venue de Corée.

Les jeunes sont obnubilés par les séries coréennes également.

Mais quel est le problème avec cette K-POP, mis à part que c’est de la musique et celle-ci est prohibée en Islam.

Voyons-y plus clair avec l’analyse de Hatice Kübra TONGAR.

Bonne lecture à vous !

Faites attention à vos enfants. Ils sont un dépôt sur lequel il faut veiller mes soeurs.

Qu’Allah vous préserve.


L’influence de la K-POP sur la confusion des genres

Dans le monde entier, cette idée nous est imposée: ce qui est important n’est pas d’être une femme ou un homme, mais bien d’être un être humain.

Lorsque cette idée est imposée aux adultes, cela ne fonctionnera à vrai dire pas vraiment. Parce que pour un adulte, la culture, les valeurs morales, la religion sont très importantes. L’adulte a déjà ses idées qui sont bien en place.

Dans ce cas, vers qui vont-ils se diriger et l’imposer?

Vers les enfants !

Il faut donc commencer à l’imposer à partir de l’enfance afin que cela ait un effet.

Chez les enfants, regardez comment ils procèdent.

Dans les jouets, ils ont mis en place des séries spéciales qui, si vous ne regardiez pas les cheveux et l’habillement de la poupée, il vous serait impossible de différencier une poupée fille d’une poupée garçon simplement en regardant les traits du visage. Ce sont des « poupées non-genrées ».

Quel est le message qui est donné aux enfants à travers ces poupées ?

Si tu le désires, tu peux l’utiliser comme une poupée garçon et puis hop, tu lui mets des longs cheveux, elle devient une fille. Tu lui enlèves les cheveux, elle redevient un garçon.

Le message donné à l’enfant est « qu’il est très simple de choisir son genre. C’est un choix. Si tu le désires, tu fais pousser tes cheveux, tu deviens un fille, et puis si tu le désires, tu les coupes et tu deviens un garçon. »

Et chez les jeunes ?

Chez les jeunes, il existe un vrai phénomène qui se répand tel un virus chez les jeunes qui sont fans de la Corée. Avez-vous déjà vu les photos de ces groupes ?

La K-POP est la musique coréenne. La K-drama sont les séries coréennes. Et il y a aussi des dessins animés coréens qui suivent tous la même ligne de conduite.

C’est une tendance très sérieuse et qui a une réel impact chez les jeunes. Vous voyez en effet les photos de profil des jeunes sur les réseaux sociaux qui sont des personnages de ces groupes ou dessins animés coréens.

Lorsque vous voyez les membres des groupes coréens, il vous est impossible de dire si c’est une fille ou un garçon. Impossible !

Ils sont tous habillés en costume-cravates, même les filles.

Et il y a des photos où ils sont tous habillés de façon très féminine, bien maquillés, même les garçons du groupe !

La première fois que la fille d’une amie m’a montré une image d’un groupe de K-POP, je lui ai demandé :

« Qui sont ces filles ? » et elle de me répondre : « Non, ce ne sont pas toutes des filles ! » Mais ils sont tous habillés de la même façon, avec la même coupe de cheveux, le même maquillage.

À votre avis, que se passe-t-il dans la tête d’un enfant et d’un jeune qui voit et grandit avec cela?

Le message donné à travers ces groupes est que « Ce ne sont pas des choses importantes, tu peux être comme ceci, ou comme cela, ça n’a aucune importance ! Regardez, un enfant peut s’habiller comme ça, mais comme ça aussi. Tout comme un homme, il peut s’habiller comme ceci ou comme cela. Un homme peut aussi se maquiller, ce n’est pas un problème ! » Ce sont les messages donnés à nos enfants.

Remarquez-vous qu’il y a des influenceurs sur les réseaux sociaux qui sont suivis par des millions de personnes. Vous seriez vraiment choqués ! Comment se fait-il que des millions de personnes soient abonnées à la chaîne de cette personne ? Et vous vous demandez en voyant cet influenceur : est-ce un homme ou une femme ?

Un exemple concret est le cas d’une fille fan d’un groupe de K-pop appelé Bts Army. Elle a découvert la K-POP lorsqu’elle était en début de secondaire. Sous l’influence de ses amis, elle a également découvert les séries coréennes appelées K-drama. Lorsque sa maman a vu que sa fille visionne ce genre de série, elle lui a demandé si les parents des autres enfants qui regardent ce genre de séries sont au courant de ce qu’ils visionnent. Ils leur ont dit qu’il n’y a pas de soucis et même que rien n’est sexualisé dans ces séries, paraît-il.

Par contre, à ce moment-là, le concept de « confusion des genres » n’existait pas encore, et donc, ils n’avaient pas remarqué qu’il n’y avait pas de genre dans ces séries.

Par la suite, leur fille a avoué à leur mère qu’elle est déiste. Puis, elle s’est coupé les cheveux très courts, elle a commencé à s’habiller comme un garçon. Elle a par la suite fait part de son envie à sa mère de participer à la Pride (la marche de « fierté » des LGBT) et si elle ne peut pas y participer, qu’elle se suiciderait. Lorsque sa mère lui a demandé la raison de son envie de participer à cette marche, sa fille lui a répondu qu’elle se sentait bisexuelle. Cependant, sa mère ressentait comme une pression de la part d’une tierce personne qui la poussait à participer de force à cette marche. La mère a donc trouvé comme solution d’envoyer sa fille vivre chez des membres de la famille, en dehors de la grande ville dans laquelle elle vivait. Et suite à ce trouble et confusion d’identité de genre, cette fille à commencé à suivre une thérapie chez un psychologue.

Ces séries coréennes ont une grande influence sur nos jeunes. Ne soyons pas surpris de cette influence ! Réfléchissez. Parfois, il nous arrive d’avoir visionné un film d’horreur durant notre enfance qui nous fasse peur même quand nous devenons adulte. Cette peur ne se dissipe pas rapidement.

Ou encore, une scène comique d’un film que tu as pu visionner il y a des années. Si tu le revois des années plus tard, si tu y penses, il t’arrive d’en sourire et rire tout seul.

Lorsqu’un personne est exposée à une scène, les graines qui ont été semées ne disparaissent pas. Elles sont ancrées en nous.

Et ils le font de façon si professionnelle! Ils savent très bien qu’ils ne pourront pas conquérir les personnes avec des armes ou de la violence. Parce que si c’était le cas, même un petit enfant ne céderait pas.

Mais comment procèdent-ils ?

À travers la culture, les séries et les films.

La culture étrangère, les séries étrangères visionnées dans la majorité des foyers est en train de se NORMALISER ! À force de voir cela, on se dit « eh bien, on peut aussi être comme ça ! ».

De toute façon, une fois que nous avons perdu ces valeurs, toutes les psychopathologies s’en suivent. Parce que l’âme est dérangée par cela. La saine nature est dérangée par cela.

Si la saine nature aurait accepté cela, Allahou Te’âlâ ne nous aurait pas donné le cas de la communauté de Loth aleyhisselem comme exemple ! Si notre Seigneur nous explique cela en tant que société qui a péri, c’est que ceci n’est PAS normal! Nous ne pouvons PAS voir cela comme une chose normale.

Si c’était dans la saine nature, Allah ne nous aurait pas montré cela comme une raison de destruction d’un peuple entier.

Et nous l’aurions accepté.


Téléchargez gratuitement un guide de l’éducation des enfants

Comment protéger les enfants des troubles du genre

Source : Hatice Kübra Tongar – L’influence de la K-POP sur la confusion des genres.

Traduit et retranscrit par : Oum Soumeyya

Share.

About Author

2 commentaires

  1. Salemalikoum,
    Baraka Llahofiki pour pointer là où il faut. On a tendance à sous estimé l’impacte des images que l’on nous montre. La Lgbd est un lobby terrifiant qui a commencé sur le petit écran, au point de faire passer l’homosexualité comme une norme sociale. Ça s’est fait insidieusement.
    Le problème c’est que si l’on fait le choix de laisser nos enfants choisir leurs programmes en leur laissant un accès libre aux séries existantes sur la toile, on les expose forcément à ces dangers.
    Je pense qu’il est important de prendre conscience que, aucune fiction proposée, n’a d’intérêt pour nos jeunes. Notre travail c’est aussi de leur expliquer la réalité de la société dans laquelle on vie. Qu’il y a un vrai duel entre la vérité et l’imposture…
    Le meilleur moyen de se prémunir contre un ennemi, c’est de l’identifier sous ces différents aspects.

    Allah Mousta3an

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.