Le gaspillage

5
Le gaspillage

Le gaspillage

As salamou ‘aleykoum mes chères soeurs fillah ! Notre sujet d’aujourd’hui s’intitule le gaspillage. Tout d’abord, ouvrons un dictionnaire afin d’en connaître la définition précise.

Gaspiller :

  • Faire un mauvais emploi de quelque chose, de telle sorte qu’il se perd en partie : Gaspiller la nourriture.

  • Dépenser inutilement, follement ; dilapider.

  • Faire un emploi désordonné, sans profit de quelque chose ; gâcher : Gaspiller sa jeunesse.

 (Source : Larousse)

De nos jours, nous gaspillons tout ce que nous possédons, que ce soit le temps, la nourriture, l’argent ou même les vêtements. Il y a quelques temps, une récolte de vêtements a e lieu pour la Syrie. (Note : je raconte cette anecdote pour que nous en retirions une morale. Point d’orgueil, qu’Allah nous en préserve.) Je me suis donc retroussée les manches et me suis dit ‘On va faire une bonne action inchaAllah’. Donc j’ai commencé par ouvrir les armoires de ma petite. J’ai mis dans un sachet tout ce que j’ai pu. Ensuite, je suis passée à mes affaires et celles de mon époux. J’ai fait le tri. Si vous saviez tout ce que nous gaspillons en ce qui concerne l’habillement… Chaque vêtement que je ne porte pas, j’en suis responsable. Donc je dois donner. Après avoir terminé le tri, je suis descendue au salon. Tout à coup, je me suis dit : ‘Je suis persuadée que Cheytane (le maudit) m’a empêchée de mettre d’autres vêtements dans le grand sac pour la Syrie. Faut que je vérifie encore une fois.’ Je suis donc montée en vitesse pour ne pas être détournée par quelque élément qui soit. Savez-vous mes sœurs ? J’ai pu remplir encore un grand sac poubelle ! J’ai eu honte de moi. Chaque fois que je voulais donner un vêtement, je réfléchissais, et me disais : ‘tout compte fait, ceci irait bien avec cela, dépose ce vêtement, il te va très bien en plus.’ Un verset qui me fend le cœur où Allah nous a tellement bien décrit :

‘L’homme est certes ingrat envers son Seigneur’ (sourate Al-‘Adiyâte – 100, verset 6).

Ce paragraphe ne concernait que le gaspillage dans l’habillement.

Notre ingratitude ne s’arrête malheureusement pas là. Passons maintenant à la nourriture. Combien de fois n’avons-nous pas jeté des légumes, fruits, biscuits, desserts,… à la poubelle ? Il ne sent plus très bon, il est défraîchi, ou même ‘je n’ai pas encore envie de manger ce plat’. L’expérience la plus choquante dans ma vie, c’était dans un restaurant de plats à base de fruits de mer. Tout d’abord, c’est très cher, donc nous ne pouvions pas nous permettre de gaspiller. Il y avait une famille en face de notre table. Ils se sont levés puisqu’ils avaient ‘terminé’ de manger. Si vous voyiez leurs assiettes : ça m’a déchiré le cœur. Je me demande ce que les responsables du restaurant font dans ces situations. Leurs assiettes étaient carrément remplies. J’avais l’impression qu’ils sont venus ‘goûter’ uniquement. Une vidéo m’a déchiré le cœur il y a quelques semaines. Vous l’avez peut-être déjà vue ? Si non, regardez d’abord celle-ci pour ensuite continuer votre lecture de mon article…

(Pour les sous-titres, cliquez sur ‘cc’)

Comprenez-vous maintenant la raison pour laquelle il faut que ce que nous avons entre les mains nous suffisent? Oseriez-vous jeter quoique ce soit à la poubelle après avoir visionné cette vidéo ? Nous devons remercier Allah matin et soir pour tout ce qu’Il nous a donné. Et surtout, nous devons tout mettre en œuvre afin de ne rien jeter à la poubelle. Comment ? Il existe des méthodes pour cela. Par exemple, quand il me reste des légumes : j’en fait un soupe. C’est vitaminé et très bon ! Ou alors quand il me reste des biscuits, je les mets tous dans une boîte et les utilise pour en faire une pâtisserie. C’est ce qu’on appelle du recyclage. S’il vous reste un seul ingrédient bien précis et que vous savez qu’il ne sera pas mangé pour une raison ou une autre, mettez-le dans le congélateur dans une boîte hermétique. Vous en aurez besoin très prochainement. Ou encore, utilisez Internet: ‘que puis-je cuisiner avec des courgettes?’ En parlant de nourriture, j’aimerais vous rappeler qu’il ne faut surtout pas jeter les miettes de pain à la poubelle. Après le petit déjeuner, ramassez soigneusement ces miettes et récoltez-les dans une bocal. Si vous avez des enfants (et même si vous n’en n’avez pas), fabriquez un mangeoire pour oiseaux avec une bouteille en plastique ou un récipient en plastique que vous déposerez en bordure de fenêtre. Croyez-moi, ces miettes feront des heureux !

Parlons maintenant du gaspillage de l’eau. C’est le sujet le plus sensible je trouve. Lorsque j’étais en primaire, mon professeur m’avait dit ‘L’eau qui part ne revient jamais’. Une phrase qui m’a marquée. Certains rempliront leur verre, boiront la moitié et renverseront le reste dans l’évier. D’autres feront la vaisselle avec des litres d’eau. D’autres encore se laveront avec des seaux et des seaux d’eau. Comment faire pour éviter ce gaspillage ? Je n’ai pas de lave-vaisselle, mais rien que pour éviter le gaspillage de l’eau, je vais en acheter un inchaAllah ! En ce qui concerne la chasse d’eau de la toilette, j’ai trouvé une petite solution : remplir des petites bouteilles d’eau et les déposer dans le réservoir de la chasse. Ça fait quelques économies d’eau : vaut mieux ça que rien n’est-ce pas ? ^^ . Et pour le bain : utilisez un seau d’eau afin de pouvoir calculer la quantité d’eau que vous utilisez et donnez vous un temps pour sortir du bain. Parce que certaines d’entre nous, en voyant l’eau chaude, ont des difficultés à sortir du bain qui se transforme vite en sauna.

Les conseils que je désirerais vous donner aujourd’hui mes sœurs: donnez tout ce que vous avez en trop ! Les vêtements, les assiettes, couverts, nourriture, décoration… Ceci vous incitera à partager et surtout à ne pas devoir rendre des comptes à Allah le Jour du Jugement Dernier sur les objets que vous possédiez mais que vous n’utilisiez pas. Beaucoup de femmes disent : ‘je n’ai pas ceci , je n’ai pas cela, il me manque ça…’ Si seulement nous pouvions regarder tout ce que nous avons entre les mains ! Ne regardez pas ceux qui sont au-dessus de vous, regardez plutôt les personnes qui n’ont pas ce que avez la chance d’avoir. Des personnes qui donneraient beaucoup pour être à votre place. Concernant la nourriture, pour éviter le gaspillage, essayez la technique suivante : achetez moins. Même s’il y a une promo sur tel produit, si vous savez que celui-ci n’est pas consommé chez vous, ne l’achetez pas. Ne vous faites pas avoir ! Et même s’il y a une promo 2+1 gratuit, achetez-en quand même un seul afin d’éviter que le reste ne se retrouve à la poubelle en fin de semaine. Lorsque vous allez manger dehors en famille ou avec votre époux, ne tombez également pas dans le piège : ne commandez pas trop. Ce qu’on fait avec mon époux, on commande deux assiettes différentes que nous mettons au milieu de la table. Le reste de la nourriture, ne vous forcez pas puisque se forcer à manger est aussi du gaspillage : demandez gentiment au serveur qu’il vous prépare un plat à emporter avec ce qu’il vous reste dans vos assiettes. Vous pourrez déguster cela le soir ou le lendemain. N’ayez pas honte, les restaurants dans lesquels vous allez mangez sont forcément halal, les musulmans ont alhamdoulillah cette sensibilité. Et n’oubliez pas la règle des 3 tiers: 1/3 pour la nourriture, 1/3 pour les boissons et 1/3 pour l’air.

Concernant les vêtements : donnez ce que vous ne mettez pas, à condition bien sûr que ceux-ci soient toujours en bon état. Attention : ne tombez pas dans le piège des soldes mes sœurs ! Oui, ce sont des affaires, oui c’est beaucoup moins cher que d’habitude, mais si ce que vous allez acheter n’est pas indispensable, laissez tomber. Mettez cet argent dans votre poche pour une prochaine fois.

Dernièrement, j’aimerais vous faire un petit rappel sur le gaspillage du temps : ne laissez pas votre temps passer et s’envoler. Le temps passe et ne revient plus. Chaque minute gaspillée sera effacée de votre vie. Chaque minute gaspillée sera une perte pour vous.

Si vous aussi, en tant que mamans/femmes musulmanes, vous avez des techniques qui nous aideraient à diminuer le gaspillage dans nos foyers, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Qu’Allah nous permette de ne pas gaspiller et de nous rendre compte de la valeur de tout ce que nous avons entre les mains !

Ecrit par : Oum Soumeyya

Partagez.

À propos de l’auteur

5 commentaires

  1. Selam aaleikum ALLAH ijazik bikhayr oukhty pour ce rappel cest important de nous le rappeler le gaspillage cest tellement grave franchement on se rend pas compte on nest tellement ingrat envers notre Createur subhna ALLAH Qu ALLAH nous pardonne toutes et tous amine

  2. Selam aleyküm. Le congélateur est un fidèle ami lorsqu’il s’agit d’éviter le gaspillage. Rien de tel que de mettre au congélateur le surplus qui reste dans la casserole. Toutefois, pensez à le faire directement après le repas afin que les aliments soient toujours « frais » dès lors qu’ils sortent du congel :) En outre, cela permet d’avoir un plat de côté lorsque l’on n’a pas le temps ou simplement l’envie de préparer quelque chose. Que d’avantages! :)

    • Wa alaeykoum selam Minikkelebek! Barakallahoufiki pour l’astuce ^^ L’autre jour, j’ai fait beaucoup de soupe. Je l’ai directement mise au congélateur dans des boîtes en plastique. Je sais que ça va me dépanner un jour où il n’y aura plus grand chose à la maison ou un jour où je n’aurai pas envie de cuisiner. ^^

  3. Salam aleikoum oukhti,
    Sobhnallah je me retrouve tout à fait dans ta philosophie des choses: vivre simplement, se contenter de l’essentiel, etc. On a tellement été habituées à vivre dans l’opulence, notamment en Europe, qu’on en oublie toutes les personnes qui souffrent de la pauvreté. On gaspille tout, est c’est devenu pour nous normal. Pourtant notre religion nous met en garde contre le gaspillage. Qu’Allah ta’ala te récompense pour tes précieux conseils et nous aide à les mettre en application. Et n’oublions pas de nous souvenir de ça: selon Abou Salma de Abou Houreira, l’Envoyé de Dieu (Sallallahou 3alyhi wa sallam) a dit:«Les pauvres des Musulmans entreront au Paradis une demi-journée avant les riches, ce qui représente cinq cents années» Rapporté par l’Imam Ahmed et Thirmidi.

Laisser un commentaire