L’art d’écouter

1

As salamou aleykoum mes chères soeurs!

 

Aujourd’hui, nous allons apprendre à écouter l’autre. Donner des conseils, nous le faisons tout le temps, mais au fait, savons-nous vraiment écouter la personne qui est en face de nous?

Sachez mes soeurs qu’il est important d’écouter. Quelques fois, nous entendons mais n’écoutons pas. Saviez-vous que l’écoute est l’art le plus important de la communication?

Mais au fait, pour être un bon auditeur, quelles règles faut-il respecter? Jetons un oeil sur celles-ci pour ensuite les appliquer dans notre vie quotidienne.

 

Règle n° 1: Ne donnez pas de conseil lorsque vous écoutez. Sinon, la personne qui vous parle culpabilisera.

Règle n° 2: Ne jugez pas et ne critiquez pas. Sinon la personne se sentira incomprise et rejetée.

Règle n° 3: Ne mettez pas un diagnostic pour ensuite faire une analyse de la personne qui vous parle. Sinon la personne sera triste et ressentira une incompréhension de votre part.

Règle n° 4: Ne changez pas de sujet de conversation. Écoutez jusqu’au bout.

Évitez donc les remarques du genre: ‘Soit! On passe à table?!’ ou alors ‘Hmmm, je vois…‘ alors que vous n’y voyez rien du tout. Sinon, la personne pensera que vous n’accordez pas d’importance à son problème et qu’elle n’est pas écoutée.

Règle n° 5: Ne posez pas sans cesse des questions montrant votre soupçon ou méfiance. Sinon la personne passera en mode défensive.

 

Ces conseils sont à appliquer durant vos conservations avec votre époux, votre enfant et votre entourage.

Maintenant, petite pause mes soeurs. Au fait, quel genre de maman êtes-vous? Nerveuse ou calme?

Pour le découvrir, faisons une petit expérience.

Imaginons. Vous êtes maman. Vous venez d’avoir terminé de nettoyer la maison. Celle-ci est toute propre. Vous êtes très fatiguée. Votre enfant vient de rentrer à la maison, mais avec ses chaussures. Il a sali le sol et en plus: cerise sur le gâteau, ses chaussures étaient pleines de boue (!). Votre première réaction aurait pu être comme suit:

 

 »Qu’est-ce que tu as fait??? Je me suis fatiguée à nettoyer tout çaaaa!!! »

« Mon chéri!! Je viens tout juste d’avoir terminé de nettoyer! »

« Ton père et toi, vous ne faites jamais attention!! »

« Sale, tu es très sale!!! »

Des cris, et rien que des cris. La colère.

Maintenant, voyons ensemble comment exprimer votre colère avec calme et des mots ‘positifs’. Vous ne devez en aucun cas porter un faux masque, ou bien dire en serrant les dents ‘Mon chéri, ceci n’est pas bien.‘ Vous devez exprimer votre mécontentement en prenant cette règle en compte: le ton de votre voix doit être élevé mais vous ne devez pas crier. Retenez cette nuance primordiale! Maintenant, reprenons le scénario du début. Cette fois, votre réaction sera réfléchie. Respirez un bon coup et dites ceci:

« Je viens de terminer de nettoyer la maison. Quand tu rentres avec tes chaussures pleines de boues (COMPORTEMENT) je dois encore nettoyer (CONSÉQUENCE). Et ça m’énerve vraiment! (SENTIMENT). Et en plus je me fatigue deux fois plus (CONSÉQUENCE). »

En résumé, vous devez intégrer trois éléments dans votre réaction:

  • le comportement que vous observez
  • la/les conséquence(s) de ce comportement
  • votre ressenti face à ce comportement

Exercez-vous. Vous allez voir que vous allez moins crier et laisser plus de place au dialogue.

Ceci concerne les moments où vous êtes en colère ou que vous êtes mécontente.

Maintenant, parlons un peu d’encouragement. Sachez mes soeurs qu’il est important de féliciter, remercier, soutenir et encourager lorsque votre enfant et même votre époux a un bon comportement. Ainsi, ceci encouragera la personne à faire des efforts. Pour cela, il est important d’utiliser très souvent les phrases suivantes dans vos vies:

« Je suis contente que tu aies rangé ta chambre. »

« Ca me fait plaisir de parler avec toi ».

« Je suis fière de toi ».

« Je suis heureuse d’avoir une fille/un fils comme toi »

« Je suis heureuse d’avoir épousé un homme comme toi ».

 

Qu’Allah nous facilite, nous aide à contenir notre colère et nous aide à être de bonnes mamans et des épouses vertueuses!

Votre soeur fillah Oum Soumeyya

Traduit et résumé par Oum Soumeyya

Source: SÜSLÜ Nur Eda Kasap, Cocuk Egitiminde Oyun Dili, Hayykitap, 2014 (Istanbul).

Partagez.

À propos de l’auteur

Un commentaire

Laisser un commentaire