Conseils aux belles-filles (1)

9

As salamou aleykoum mes chères soeurs !

Aujourd’hui, je viens vers vous pour vous donner des conseils. Oui, parce que généralement, ce sont les belles-mères qui sont pointées du doigts, mais les belles-filles commettent également de nombreuses erreurs, même inconsciemment. Le but de cette série d’articles (parce que oui, ces conseils sont tellement nombreux qu’il faudra – à mon grand étonnement – quatre épisodes pour les publier), c’est de retrouver une harmonie dans votre relation avec votre belle-mère. Cela fait des jours que je prépare ce travail, et j’avoue que je suis heureuse de le publier alhamdoulillah. J’espère inchaAllah que les soeurs qui le liront appliqueront les conseils donnés.

Tous les conseils cités ci-dessous valent de l’or. Je vous conseille de prendre des notes et surtout, d’appliquer pas à pas tous ces conseils, avec ‘laide d’Allah.

Tout d’abord, j’aimerais citer une soeur fillah qui a écrit ceci en commentaire sous un article de notre blog et que je trouve très juste :

« Il faut se dire, que ce soit avec sa belle-mère ou avec n’importe qui, qu’on agit uniquement pour Allah ta’ala et dans l’objectif du Jour du jugement, donc peu importe si l’autre nous apprécie ou pas à notre juste valeur, la seule chose qui doit nous soucier c’est : est-ce qu’Allah ta’ala et Son messager serait satisfait de mon comportement? Car wallah dès qu’on entrera dans notre tombe toutes ces chamailleries n’auront plus aucune importance pour nous! On ne peut pas plaire à tout le monde! Allahou a3lem ».

Tout d’abord, retournons aux tous débuts. Les premières fois où vous avez eu l’occasion de connaître votre belle-mère. Le jour où elle est venue demander votre main pour son fils.

Sachez mes soeurs que certains problèmes ont une base dans cette toute première période. La période sensible où tout est fait pour que tout se passe au mieux et où on serre les dents des deux côtés pour que le mariage se fasse le plus rapidement possible, sans aucun problème.

Déjà, les préjugés. Mes soeurs, il faut que vous sachiez que ce n’est pas parce que votre amie proche ou votre soeur a eu des problèmes avec sa belle-mère que vous en aurez forcément. Il est inutile de se comporter froidement avec sa belle-mère, ‘au cas où elle voudrait vous faire du mal‘. La relation belle-mère belle-fille est basée sur les sacrifices venant des deux côtés.

Si votre propre mère est loin de la religion et vous donne des mauvais conseils du genre ‘ils doivent t’acheter le meilleur de tout, nous on paye rien, eux doivent tout assumer’ ne l’écoutez pas. Faites-lui le rappel calmement et ne lui permettez pas de briser ce lien que vous être en train de construire avec votre future belle-mère.

Voici les conseils précieux qui changeront votre vie et votre relation avec votre belle-mère avec l’aide d’Allah :

  • Ne voyez pas la maman de votre mari comme une rivale ou même une ennemie. Si elle est venue demander votre main pour son fils, c’est qu’elle désire votre bonheur.

  • Lorsque vous rendez visite à votre belle-mère, ne vous habillez pas exagérément bien. Ceci pourrait causer de la jalousie. La jalousie est un sentiment qui existe chez toute femme et qui peut ressurgir au bon ou mauvais moment. Cette jalousie, tout comme elle peut détruire des couples, elle peut aussi détruire des relations sensibles comme celle avec la belle-maman. Soyez donc modestes. Puisque chez certaines personnes, cette jalousie atteint un tel niveau qu’elle devient une jalousie maladive. Une fois ce niveau atteint, quoi qu’elle fasse, la belle-mère sera jalouse de sa belle-fille. Éviter tout élément qui pourrait amener à cela. Dans le cas contraire, il serait impossible de faire un retour en arrière. Ne soyez donc pas exagérément chique lorsque vous lui rendez visite.

  • Ne racontez pas les endroits que vous auriez visité avec votre époux, les endroits où vous auriez mangé avec votre époux ou même ce qu’il vous aurait acheté. Tout ceci, gardez-le pour vous. Il ne sert à rien de se vanter. Votre belle-mère n’a peut-être pas eu droit à tout cela de la part de son propre époux, ou même de la part de son fils. Certains fils négligent leur mère, mais une fois mariés, ils s’occupent de leur épouse comme une reine. Il est normal que ceci puisse causer la jalousie de la maman de votre époux. Soyez donc modestes.

  • Ne blaguez pas avec votre belle-mère comme si elle était votre amie. Votre intention n’est pas mauvaise. Mais elle, n’aimera pas ça. Vous, vous essayez sûrement de vous comporter avec elle comme si elle était votre propre maman, et pour adoucir l’atmosphère, vous la taquinez. Mais ne le faites surtout pas. Soyez gentilles, proches, mais sérieuses. Ceci pourrait causer de la fitna et des ‘elle m’a dit cela, elle m’a fait cela…‘ alors que le contexte était celui d’une blague gentille.

  • Plus vous vous comporterez bien envers votre belle-mère, plus votre époux se comportera bien avec vous.

  • Si une femme n’aime pas la famille de son époux et qu’elle le lui montre et même le répète à plusieurs reprises, l’homme sera blessé.

  • Ne parlez jamais dans le dos de votre belle-mère. Et ne rapportez pas après chaque visite les propos de votre belle-mère à votre mari. Ceci est fatiguant pour l’époux. Il y a sans doute des erreurs, vous avez peut-être raison, mais si vous ne voyez que les erreurs sans voir le positif et les efforts entrepris du côté de votre belle-mère, ceci serait de l’injustice. Et la plus grande injustice sera faite au mari.

  • Aucun homme ne croira en l’amour sincère d’une épouse qui dira à son époux ‘Chéri, je t’aime mais je n’aime pas ta mère’. La plupart des femmes font ressentir à leur époux qu’elles m’aiment pas leur belle-mère. Même si elles ne le disent pas forcément ouvertement, elles le font ressentir à chaque occasion. Mes soeurs, vous n’êtes pas dans une guerre.

  • Dire à votre époux ‘Ta maman fais des ragots, elle est radine, ta maman parle derrière mon dos, ta maman n’est pas propre…‘ revient à lui dire ‘Tu es le mauvais fils d’une mauvaise femme qui a une mauvaise langue’. Il ne comprendra jamais cela comme  »Tu es le bon fils d’une femme qui n’est pas forcément bien’. Chaque mauvaise chose que vous direz à propos de sa mère sera une grosse morsure dans le coeur de votre époux. Cette morsure lui fera saigner son coeur, lui fera mal au coeur. Plus il y aura de morsures, plus celles-ci se transformeront en plaies. Comment pouvez-vous attendre que votre époux vous aime avec ce coeur blessé ?

  • Lorsque vous vous rendez chez votre maman, ne montrez pas une joie excessive quand vous y allez et quand vous êtes de retour. Dans le cas contraire, vous époux pourra être jaloux de cette joie que vous ne montrez pas forcément lorsque vous vous rendez chez votre belle-mère.

  • Lorsque vous retournez chez vous et que vous étiez chez votre maman, ne racontez pas tout ce que vous y avez fait. Ne lui racontez pas tous les détails de tout ce que vous avez fait chez eux. Faites ressentir à votre époux que vous êtes heureuse avec lui. Dans le cas contraire, il pourrait croire qu’il ne vous rend pas suffisamment heureux et que votre seule joie est celle de vous rendre chez vos parents.

  • Lorsque vous êtes de retour de chez votre mère, faites ressentir à votre époux que votre foyer vous a manqué et que votre époux vous a manqué.

  • Lorsque vous allez vous rendre chez votre belle-mère, montrez que vous êtes joyeuse et ne lui demandez surtout pas ‘on va revenir à quelle heure ? Combien de temps on va y rester ?‘ Il le prendra mal et pensera que vous n’êtes pas contente d’aller là-bas alors que vous ne calculez jamais le temps que vous passez chez votre propre mère.

  • Ne comparez jamais votre mari avec ses frères et sœurs et leur situation financière.

  • Ne mettez jamais devant les yeux de votre mari l’injustice que sa maman ferait entre lui est ses frères et sœurs. Si injustice il y a, il s’en rendra compte lui-même. Le fait que vous essayez de lui montrer quelque chose vous mettra dans une mauvaise situation. Vous serez comme la bête noire qui essaye de perturber la relation mère-fils. Restez loin de tout cela.

(à suivre…)

Un travail réalisé par Oum Soumeyya

Source: Conseils tirés des petites histoires racontées par MERASLI Sema sur la relation belle-mère / belle-fille, de son livre ‘Gelin-Kaynana iliskilerini tatliya baglayalim‘, aux éditions Hayat. Année de publication: 2013. Langue: Turc. Nombre de pages: 205. Qu’Allah la récompense pour ce travail.

Partagez.

À propos de l’auteur

9 commentaires

  1. salamoalaikom ourty, jazzakAllaho kheyran pour ton travail, je te suis depuis qqes mois et tes articles tombent svt a pic sobhanAllah. tu parles des relations belle mere belle fille, pourrais tu mettre un article sur relations belle fille avec belle soeur car autour de moi certaines soeurs ont une rellations tendu avec leur belle soeur et je precise que svt la belle soeur est agee et pas mariee. voila salamoalaikom

  2. Wa aleykoum selam mes soeurs, qu’Allah vous récompense vous aussi pour votre assiduité )) Barakallahou fik pour vos invocations! <3
    Concernant le thème des belles-soeurs, je vais voir ce que je peux faire inchaAllah.

  3. Bismillah, salam alaykoum wa rahmatullah wa barakatouh vous avez de très bon articles, par contre
    je pense personnellement la meilleur des choses a faire lors de ces situations est d’être naturel et ne rien changer dans ces habitudes ou apparences, je trouve cet article comme une notice ou un protocole. Belle mère ou pas il faut être comme on est selon ses valeurs religieuse .

    Je ne veut pas vous blesser chère sœur, c’était juste un point de vue.. un avis…

    continuer comme cela avec vos articles masha’Allah allah y berek :-)

    • Wa aleykoum selam wa rahmatoullah wa barakatouh ma soeur,

      Tous les commentaires sont la bienvenue )) Ne t’inquiète pas, je ne le prends pas mal. J’aime bien mes lectrices qui participent <3 Et puis, j'aime bien les discussions ))

      Tu as raison, il faut être naturelles. Des deux côtés. Mais parfois, l'une est naturelle, mais l'autre frustrée. Et cela peut aller dans les deux sens. Et ces articles sont fait pour ce genre de relation b-m / b-f où l'une est trop susceptible par rapport à l'autre. Des petits conseils comme ceux-ci, du genre 'ne pas trop se faire belle pour aller chez sa belle-mère', je trouve ça enrichissant, parce que je ne le savais pas. Et puis, des fois, comme mon mari le dit si bien, 'trop de bonnes intentions tuent les intentions'. Certaines ont adopté leur 'rôle' de belle-fille ou de belle-mère et ne sortent pas de ces 'coutumes/règles'. Ces conseils sont faits pour celles-ci.

      C fait genre 'manifeste des belles-filles et belles-mères', mais malheureusement, certaines de nos soeurs en ont vraiment besoin...

      Qu'Allah nous aide toutes! Et surtout: qu'il éloigne Cheytane le Maudit qui fait tout pour bousiller ces relation b-m / b-f.

      Encore barakallahou fiki pour ton commentaire <3

  4. Hannan Oum Sèlmèn sur

    As Salam aleyki wa rahmatulah wa barakatuh.
    T’es une soeur qui a tous simplement tous compris de cette dounia Allah ou ma barik.
    Même entre soeurs filah on n’a jamais pris le temps de se dire tous ça , de ce donner tous c’est conseil. J’ai jamais lu un article d’une soeurs comme tu vien de le faire. C’est important cette relation et tu ne le néglige pas. J’espère qui y’aura beaucoup beaucoup de soeurs qui lirons cette article.

    Qu’Allah azawagel te récompense ourty . T’imagine les soeurs qui vont s’améliorer ou faire attention à leurs parole ou leurs geste ….parce qu’elle se sont rapeler de ton article …. toute les hassanatte que tu va avoir ma sa Allah.

    Je t’aime filah ourty, tu m’a énormément toucher. Qu’Allah t’accorde le firdaws et te facilité dans ce bas monde.

    DjazzakaAllahou kheiryran

    • Wa aleykoumselaam wa rahmatoullah ma soeur,

      Ton commentaire m’a beaucoup touchée, barakallahoufiki !

      J’espère inchaallah que les soeurs qui le liront le partageront pour que beaucoup en profitent.

Laisser un commentaire