Nos enfants face au monde des adultes – Psychologue Nilgün Eryilmaz

2

Child-girls-make-up-font-b-toys-b-font-cosmetic-font-b-toys-b-font-juniors

As salamou aleykoum wa rahmatoullah mes chères soeurs.

Suite à un mail d’une de mes lectrices, notre psychologue Nilgün Eryilmaz a accepté de répondre à sa question. Qu’Allah la récompense.

Bonne lecture.


 

Nos enfants face au monde des adultes

Question de notre lectrice

Salamo aalaykom,
Je lis ton blog depuis un bon moment, mais j ‘aimerais que tu me donnes ton avis sur ce qui se passe actuellement chez moi. Ma fille de 5 ans est très coquette, très féminine pour son âge. Elle ne tient pas ça de moi, mais c’est plutôt comme cela depuis qu’elle est née, elle a toujours été gracieuse. Cette année elle est en grande section de maternelle, avant je lui faisait l’ief. Depuis qu’elle va a l’école, elle me parle d’amoureux et même de bisous sur la bouche qu’elle aurait vu, soi-disant dans un dessin animé. Pourtant, je surveille beaucoup la télé et son comportement. Comment réagir face à ce sujet, j’ai peur de mal faire…..
Encore merci pour ton blog,
Jazaki Llaho khayrane

Réponse de notre psychologue Nilgün Eryilmaz

Wa aleykoum salam wa rahmatullah,

Vous avez raison de vous inquiéter face à ces premiers signes chez votre fille. Il vous faut aborder ce sujet. En guise d’exemple, vous pourrez lui montrer les zones de son visage sur lesquelles on peut poser un bisou et terminer par la bouche en insistant sur le fait qu’on ne fait pas de bisou sur les lèvres. La bouche est réservée à l’alimentation. Si votre fille vous répond que certains le font, vous pourrez lui dire que les personnes qui sont mariées peuvent le faire. En effet, dans le monde actuel, il ne sera pas possible que votre enfant ne se trouve face à un tel acte.

Que ce soit par les personnes elles-mêmes ou les panneaux publicitaires, le monde externe affiche à outrance tout ce qui a trait à la sexualité. La femme est réduite à un objet sexuel, qui doit se faire belle afin de plaire aux hommes. Dans ces conditions, vous vous devez également de prêter attention aux vêtements de votre fille. Elle peut être coquette, mais nullement ressembler à une femme. Votre fille n’a que cinq ans, vous devez l’habiller comme un enfant.

Concernant les amoureux, tentez de ne pas trop attirer l’attention sur ce sujet. Vous pouvez, par exemple, lui dire que les filles jouent plutôt avec les filles, tandis que les garçons jouent avec les garçons. En effet, ceux-ci ont des centres d’intérêt généralement différents. Si votre fille désire en connaître davantage, tentez de savoir ce que signifie le mot « amoureux » pour celle-ci. Si cela est en lien direct avec les baisers sur les lèvres, reportez-vous à nouveau à l’information que vous lui aviez donnée.

Dans tous les cas, soyez patiente. En effet, si votre enfant vous transmet des informations en lien avec ce qui se passe à l’école, il ne faudrait pas venir la brusquer. Sinon, vous ne saurez plus ce qui la tracasse, ses interrogations, son quotidien scolaire.

Espérant avoir pu répondre à votre question.

Nilgün ERYILMAZ

Les utilisateurs qui ont trouvé cette page en recherchant:

  • [keyword]
Partagez.

À propos de l’auteur

2 commentaires

  1. Oum Souleymane sur

    As Salam Aleykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh

    Je lis pas mal d’articles de ton blog que je trouve super intéressant surtout ceux qui traitent de l’éducation de nos enfants. Qu’Allah te récompense très chère sœur.

    D’autre part, c’est gentil que la psychologue puisse donner de son temps afin de répondre à une question d’une de tes lectrices qui doit bien tracasser cette maman qu’Allah la préserve elle et sa famille. Je comprends tout à fait son inquiétude surtout quand on essaye d’avoir une attitude tout à fait contraire à ce que sa fille lui montre.

    J’avoue que même étant maman d’un garçon qui est encore un bébé, l’éducation de nos enfants à l’école m’inquiète de plus en plus.
    On y voit de tout mais surtout des choses qui sont en totale contradiction avec nos valeurs et principes et le plus dure est de pouvoir les transmettre à un(e) « mini » qui je trouve peut être totalement perturbé(e) face à ce qu’elle peut voir a l’extèrieur et dans la sphère familiale.
    Qu’Allah nous donne de la persévérance à cette maman et toutes les mamans et aussi cette sagesse qui s’acquiert au fil du temps et qui s’avère indispensable à un petit être en devenir.

    • Wa aleykoum selam wa rahmatoullah ma soeur,

      Barakallahou fiki pour ta belle intervention.
      C’est toujours un plaisir de lire les commentaires de mes lectrices, alhamdoulillah.

      Amine pour tes invocations, qu’Allah nous aide à éduquer nos enfants comme Lui le veut.

Laisser un commentaire