Vivre avec une personne difficile (4): comment pardonner?

4

Es selâmou aleykoum wa rahmetoullah mes chères soeurs,

Aujourd’hui, nous aborderons la dernière partie de notre thème ‘Comment vivre avec une personne difficile?’. Nous nous concentrerons sur l’aspect du pardon.

Pour celles qui n’ont pas encore lu ou qui désirent relire les 3 premières parties, c’est par ici:

Vivre avec une personne difficile (1): comment s’y prendre

Vivre avec une personne difficile (2): les problèmes

Vivre avec une personne difficile (3): Mais pourquoi réagit-elle ainsi?

Qu’Allah nous facilite à toutes,

Votre soeur fillah Oum Soumeyya


Vivre avec une personne difficile: comment pardonner?

Une fois que vous aurez accepté ce qui suit, vous pourrez pardonner et vous libérer de vos fardeaux : cette personne est aussi un être humain. Elle a des insufflations du diable. Il faut donc transformer ce sentiment de colère que vous avez en vous et le remplacer par la pitié et miséricorde. Quand vous ne supportez pas une personne, qu’elle vous énerve littéralement, faites dissiper ces mauvais sentiment et remplacez-les par la pitié. Et dites-vous : ‘soubhanallah, elle a atteint un certain âge et malgré cela, cette personne n’est pas bien vue par son entourage. Personne ne l’apprécie.’. Nous ne devons pas essayer de changer cette personne, c’est Allah qui en décidera. Il faut simplement se protéger au minimum pour ne pas être touchée par son mal.

Chaque jour, vous rencontrez de nombreuses personnes. Qu’elles vous soient proches ou éloignées, elles ont toutes des personnalités différentes. Les réactions de chacun sont des indices de la personnalité de chacun.

Apprenez donc à faire d’abord une auto-critique. Corrigez vos propres erreurs.

Si l’erreur ne vient pas de vous, essayez d’analyser l’état d’âme de cette personne difficile. Quelle enfance a-t-elle passé ? Qu’a-t-elle vécu pour être comme cela ? Un seul et même comportement engendre des réactions différentes de la part de différentes personnes parce que nous sommes des êtres avec des personnalités différentes. Il faut donc changer de point de vue.

Lorsque vous êtes victime des critiques de la personne dite difficile, osez vous dire ceci : ne prenez pas la remarque sur vous et dites-vous que la personne aurait réagit de la même façon avec une autre personne qui aurait agi comme vous. Certaines personnes n’arrivent pas à mettre cette frontière et sont affectées par ces situations ; elles se culpabilisent de tout.

Si quelqu’un vous blesse ou vous critique injustement, ne passez pas à la défensive, n’accusez pas à votre tour. Illustrons ceci par un exemple :

Imaginez que vous ayez une grosse voix ou que vous parliez souvent en élevant la voix. Les gens autour de vous prennent cela comme une agression. On vous critique peut-être même pour cela en vous disant ‘pourquoi tu cries ?‘. Au lieu de crier encore plus fort et d’en faire un problème, optez pour cette solution: posez à la personne la question suivante ‘pourquoi penses-tu que le ton de ma voix est un cri ?‘ ; ou alors ‘Pourquoi mon comportement t ‘a-t-il tant énervé ?

Ou dire à une personne qui a été affectée par notre comportement : ‘Tu as été énervée par mon comportement, est-ce que je pourrais en connaître la raison ?’ Ceci pour tendre la main à la personne et l’aider d’une façon ou d’une autre. Si vous réagissez de cette façon, la personne dite ‘difficile’ ne pourra plus continuer à vous accuser. Ceci permet à la personne difficile de se confronter à ses propres réactions. Et ceci permet aux autres victimes de cette personne de ne pas s’enfuir de cette personne, et de ne pas être en guerre avec celle-ci. C’est de la patience active qui consiste à permettre à cette personne une confrontation avec sa propre personnalité qui dérange l’entourage.

Pour cela, il faut être patient, et libre. Il faut se libérer de ses réactions impulsives. Et ne pas tomber dans le jeu du ‘si toi tu me fais ça, alors moi je te ferai ça‘ et ainsi, tomber au niveau de cette personne à personnalité difficile. Soyez rusées. Si vous êtes persuadées que vous avez raison et qu’elle a tort, vous devez pouvoir pardonner. Tout comme on formate un ordinateur, nos vies doivent aussi être formatées de toutes ces querelles superflues. Et pour cela, un mot-clé : le pardon.

Mais comment pardonner une personne qui vous a tant blessé ?

Elle vous a fait tellement de mal et vous a tellement brisée… La réponse : pardonner pour l’amour d’Allah, en étant consciente de la récompense. Faites un travail sur vous-mêmes afin d’atteindre la maturité sentimentale qui vous permettra de ne pas être touchée par ce genre de réactions qui sont blessantes de la part de cette personne que vous devez voir comme malade et qui a besoin d’aide.

Des fois, il faut pouvoir être un spectateur de la situation pour nous permettre de mieux maîtriser nos sentiments, émotions et réactions.

La patience, les invocations, la satisfaction d’Allah, trouver un équilibre, la maturité d’esprit et de réaction sont des petits mots-clés sur lesquels je voudrais terminer ce travail.

Sachez qu’Allah ne vous donnera pas une charge supérieure à celle que vous êtes dans la capacité de porter.

Terminons cet article par un hadith:

D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Pardonne à celui qui a été injuste envers toi, lie les liens avec celui qui les a coupé avec toi, comporte toi bien avec celui qui s’est mal comporté avec toi et dit la vérité même contre ta propre personne ».
(Rapporté par Razin Al Abdari et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2467)

Retranscrit et traduit par : Oum Soumeyya

Source : Yasemin Yalçin Aktosun, Psychologue

Partagez.

À propos de l’auteur

4 commentaires

  1. Assalam aleykoum, j’ai lu cette série d’article avec beaucoup d’intérêt. Je savais que mon ex-mari était ce type de personne et je pensais donc que cette lecture m’aiderait à comprendre pourquoi notre mariage avait tourné au fiasco. Mais au fil des articles je me suis aussi reconnue! Merci pour cette prise de conscience, j’essaie aujourd’hui de travailler sur mon comportement. J’ai tout de même une question: dans ces textes que vous avez traduit, on parle beaucoup des relations avec les personnes difficiles mais y a-t-il un passage sur la relation (explosive) entre deux personnes difficiles?

    • Wa aleykoum selam wa rahmatoullah ma sœur Meryem,

      Qu’Allah te facilite! Si ces articles t’ont été utiles,un seul mot: elhamdoulillah!

      Que veux-tu dire par relation explosive? pourrais-tu développer pour que je puisse entreprendre des recherches dans ce domaine?

      Qu’Allah te préserve!

      • J’ai utilisé le mot « explosive » par défaut car c’est dur à définir: chacun fait du mal à l’autre, les disputes étaient continuelles, des cris à longueur de journée, une lutte psychologique qui détruit vite l’amour, toujours dans la critique de l’autre, pas de patience, aucune communication; chacun qui campe sur ses positions sans accepter de compromis. On se sentais tous les deux incompris, chacun se posait en victime sans voir ses propre torts. Faut dire qu’on vient de deux familles compliquées et qu’on a eu deux enfances très différentes mais également difficiles. Enfin maintenant on est divorcé depuis plus d’un an et je commence seulement à comprendre qu’il n’a pas eu tous les torts. Mes propres problèmes m’ont empêchée de comprendre les siens. Voilà, j’espère que c’est plus clair développé ainsi. Tu peux aussi prendre la description d’une personne difficile qu’il y a dans tes articles, mettre en face une personne identique comme un miroir et imaginer leur confrontation

  2. salem ayleykoum. J’ai lu tes articles avec plaisir, ils sont très intéressants et constructifs. Mais comment pardonner à une personne difficile qui fait partie de la famille, et qui recommence et qui nous blesse à chaque fois, et cela dure depuis plus de 20 ans. Je sais qu’il faut conserver les liens familiaux, mais à la longue je suis lassée de ce comportement et j’ai pris un peu de recul pour me protéger aussi. Car cette situation engendre beaucoup de stress et me rend malade. La patience a des limites. Merci pour tous tes conseils, et qu’Allah te facilite cette tâche.

Laisser un commentaire