Comment donner le goût de la lecture à nos enfants ? | 3 – 6 ans

1

As salamou aleykoum mes chères soeurs,

J’espère que vous allez bien ^ ^

Il y a quelques jours, nous avons abordé le thème du goût de la lecture chez les enfants de 0 à 2 ans. Vous pouvez lire l’article ici.

Aujourd’hui, nous aborderons le même sujet, cette fois pour les 3 à 6 ans.

Bonne lecture à vous!


Comment donner le goût de la lecture à nos enfants? (3 – 6 ans) | Hatice Kübra Tongar

Entre 3 et 6 ans

Lorsque nous choisissons des livres pour nos enfants âgés de 3 à 6 ans, sur quels critères devons-nous porter notre attention ?

La période de 3 à 6 ans est une période où l’enfant commence à avoir de l’empathie ainsi qu’à acquérir les bons comportements tels que le partage et la socialisation.

Ainsi, les collections de livres telles que « les bons comportements » commencent à attirer l’attention de l’enfant.

Vers 3 ans, l’enfant ne peut pas comprendre qu’une autre personne puisse penser autrement qu’elle.

Mais les études démontrent qu’aux alentours de 5 ans, l’enfant commence à comprendre qu’une personne peut avoir une autre pensée que la sienne.

Il est donc important de lui lire des histoires dans lesquelles le héro apprend la valeur de l’empathie.

Mais comment rendre la lecture interactive pour les enfants âgés de 3 à 6 ans ?

Il ne faut pas simplement lire et terminer le livre.

La meilleure manière de rendre votre lecture interactive avec des enfants de cette tranche d’âge est de lire une page pour ensuite demander à l’enfant : « Regarde ce qu’il vient de se passer ! À ton avis, qu’est-ce qui a bien pu se passer après ? »

Laissez votre enfant raconter ce qu’il veut.

Il n’est pas nécessaire que ce qu’il vous explique tienne la route.

Soyez bien à son écoute, en lui donnant toute votre attention. Ensuite dites-lui :

« Voudrais-tu que je continue à lire pour voir si ça s’est passé comme tu me l’as expliqué ? »

Ou encore, disons que le héro de l’histoire est une grenouille. Demandez à votre enfant :

« Si tu avais été l’auteur de ce livre, quel personnage aurais-tu choisi comme personnage principal ? »

Ou d’autres questions telles que : « Et toi, qu’est-ce que tu aurais fait à la place de ce personnage ? »

Ainsi, l’enfant apprend à ressentir de l’empathie en s’imaginant vivre les mêmes événements qu’un autre personnage.

Ou encore : « Ohhh, regarde ! Son ami lui a dit ceci et lui, il a décidé de ne plus lui parler. À ton avis, pourquoi a-t-il réagi ainsi ? » L’enfant répondra et vous pourrez enchaîner de cette façon : « Qu’est-ce qu’il aurait pu lui dire pour ne pas le blesser ? »

Posez-lui des questions ouvertes pour lui donner la possibilité de s’exprimer, telles que :

° À ton avis, que s’est-il passé ?

° Qu’est-ce qu’il aurait pu faire ?

Ceci va permettre à votre enfant de développer son langage puisqu’il va s’exprimer librement.

Si nous lisons simplement un livre du début à la fin en le fermant à la fin de la dernière page… comme si c’était une tâche ou un devoir mécanique sans aucune émotion. Il arrive même que l’enfant veuille intervenir mais nous le faisons taire en lui disant que c’est le moment d’écouter l’histoire puis de dormir. Malheureusement, une telle lecture ne permettra pas à l’enfant d’entretenir un lien sentimental avec ce livre.

Laissez l’enfant intervenir et s’exprimer.

À quel moment de la journée?

Si vos lectures se font généralement avec le coucher de l’enfant, faites en sorte de vous rendre dans la chambre de votre enfant bien avant l’heure du sommeil (15 à 20 minutes avant) et non 5 minutes avant, afin d’en faire un moment de partage.

Pourquoi?

Votre enfant aura peut-être des questions, des suggestions, qu’un thème va être abordé à partir d’un autre. Si le temps délimité est trop court, vous raterez cette occasion de discuter avec votre enfant. Et puis, cela vous permettra de voir si votre enfant a bien compris ce que vous venez de lui expliquer ou raconter.

Et après 6 ans ?

Après 6 ans, lorsque l’enfant est à l’école primaire, les choses changent puisque l’enfant commence à lire seul. Il a ses préférences de lecture. Il va à la bibliothèque de l’école pour emprunter des livres.

En me basant sur mes analyses de lecture de cette année, je pense que les amis écrivains font du bon travail mais ils devraient ajouter de la joie et de l’humour dans les livres pour cette tranche d’âge. J’ai l’impression qu’ils sont trop didactiques. Ainsi, avec l’humour, les enfants prendront plus de plaisir à lire ces livres.

Ceci est mon humble avis.

Source : Hatice Kübra Tongar – vidéo du 17 avril 2020 intitulée « Comment encourager mon enfant à lire ? »

Retranscrit et traduit par : Oum Soumeyya – Tous droits réservés.

Partagez.

À propos de l’auteur

Un commentaire

  1. Retour de ping : Comment donner le goût de la lecture à mes enfants ? | 0 à 2 ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.